1 min de lecture Prisons

Russie : le directeur d'une prison suspendu après des cas de travaux forcés

Le directeur d'une prison pour femmes a été suspendu après avoir forcé les détenues à coudre 18 heures par jour au profit des responsables.

Un policier devant une prison russe (illustration)
Un policier devant une prison russe (illustration) Crédit : KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Ce lundi 24 décembre, l'administration pénitentiaire russe, régulièrement accusée de mauvais traitements, a annoncé la suspension du directeur d'une prison pour femmes après avoir constaté des cas de travaux forcés de détenues, contraintes de coudre 18 heures par jour au profit des responsables.

"Après inspection de l'administration pénitentiaire, le directeur de la colonie pénitentiaire 14 Iouri Kouprianov et certains de ses adjoints ont été suspendus de leurs fonctions", a indiqué le directeur adjoint de l'administration pénitentiaire Valeri Maximenko, cité par l'agence Interfax. Cette inspection est survenue après le signalement d'une ancienne détenue de cette prison de la région de Mordovie, à 500 kilomètres à l'est de Moscou.

Selon l'administration pénitentiaire, des femmes détenues y étaient contraintes de travailler de 7 heures à 1 heure du matin afin de confectionner des vêtements destinés au directeur de la prison. "Au moindre défaut de fabrication, les femmes étaient menacées d'être envoyées au mitard ou privées de nourriture", a précisé Valeri Maximenko.

À lire aussi
Alain Soral a été condamné à un an de prison ferme par le tribunal correctionnel de Bobigny justice
Alain Soral condamné à un an de prison ferme

Des conditions proches de l'esclavage

C'est dans cette prison que Nadejda Tolokonnikova, une membre du groupe contestataire Pussy Riot, avait purgé la plus grande partie de sa peine. Elle avait été condamnée en 2012 à deux ans d'emprisonnement pour avoir chanté une prière "anti-Poutine" dans une cathédrale de Moscou. Lors de son incarcération, la jeune femme avait décrit ses conditions de détention comme étant proches de l'"esclavage".

Cette nouvelle affaire intervient alors que l'administration pénitentiaire russe est la cible ces derniers mois de multiples accusations de mauvais traitements, notamment depuis la fuite dans la presse d'une vidéo de torture. Interrogé sur ce sujet lors de sa grande conférence de presse annuelle jeudi 20 décembre, le président russe Vladimir Poutine a qualifié "d'absolument inadmissibles" ces violations, appelant à des sanctions.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Prisons International Russie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796035951
Russie : le directeur d'une prison suspendu après des cas de travaux forcés
Russie : le directeur d'une prison suspendu après des cas de travaux forcés
Le directeur d'une prison pour femmes a été suspendu après avoir forcé les détenues à coudre 18 heures par jour au profit des responsables.
https://www.rtl.fr/actu/international/russie-le-directeur-d-une-prison-suspendu-apres-des-cas-de-travaux-forces-7796035951
2018-12-24 21:04:49
https://cdn-media.rtl.fr/cache/cHamt5g0XOYW_LwUIsuSOQ/330v220-2/online/image/2018/0409/7792942092_un-policier-devant-une-prison-russe-illustration.jpg