1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Réfugiés : pourquoi l'Allemagne les accueille à bras ouverts
1 min de lecture

Réfugiés : pourquoi l'Allemagne les accueille à bras ouverts

REPLAY - Des raisons historiques, économiques et politiques expliquent pourquoi l'Allemagne est si accueillante avec les migrants.

"Merci l'Allemagne", montre ce migrant à Dortmund, le 6 septembre 2015
"Merci l'Allemagne", montre ce migrant à Dortmund, le 6 septembre 2015
Crédit : PATRIK STOLLARZ / AFP
Migrants : pourquoi l'Allemagne accueille à bras ouverts les réfugiés
03:57
Blandine Milcent & La rédaction numérique de RTL

L'Allemagne a récemment assoupli sa politique migratoire face à l'afflux de Syriens fuyant leur pays en guerre. Les autorités ont notamment décidé de ne plus expulser ces personnes en demande d'asile. Elles favorisent même leur accueil dans des foyers. Et ces dernières semaines, un élan de solidarité s'est développé en Allemagne. Il y a plusieurs raisons à cela.

En ce moment, les Allemands se rejouent un peu ce qu'il s'est passé en 2006 lorsque leur pays organisait la Coupe du monde de football. Cette année-là, ils ont pu se présenter comme un pays ouvert et tolérant. Là, face aux violence néo-nazies contre des foyers, parce qu'il en existe aussi et elles sont en augmentation, il y a cette impression que les Allemands veulent montrer que leur pays n'a aujourd'hui rien à voir avec l'Allemagne "brune". Une expression récemment employée par le président allemand.

Une bonne nouvelle pour l'économie allemande

Il y a aussi une autre explication, historique, expliquée par une bénévole allemande : "On a aujourd'hui, dans notre pays, des gens plus âgés qui, en leur temps, ont dû fuir. Ils sont venus de Pologne ou de Russie et savent ce que signifient les souffrances des réfugiés". À la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'Allemagne comptait ainsi 12 millions de réfugiés. 

En outre, les représentants du patronat le disent très clairement : ces vagues de réfugiés sont une chance pour l'économie allemande qui a du mal à trouver de la main d'oeuvre à cause de la démographie défaillante du pays. À Berlin, il y a quelques jours, le représentant de la Chambre du commerce et de l'industrie a parlé de "cadeau du ciel" et le patronat fait pression pour accélérer les procédures d'intégration des réfugiés sur le marché du travail. Il fait également pression pour que le discours public reste positif.

À lire aussi

Sur le plan politique aucun parti anti-immigré ou populiste n'a réussi à s'établir. C'est pourquoi l'immigration est perçue de façon positive et pas comme une menace.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/