2 min de lecture Hong Kong

Qui est Mathias Echène, le Français extradé vers Hong Kong ?

Détenu depuis deux ans à Bali (Indonésie) pour un litige commercial, le Français Mathias Echène, en grève de la faim depuis 5 mois, a été extradé vers Hong Kong.

Une prison à Bali (Indonésie)
Une prison à Bali (Indonésie) Crédit : SONNY TUMBELAKA / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

Mathias Echène est un homme d'affaire français, originaire d'Aveyron, incarcéré en Indonésie depuis 2017 dans une prison de Bali, pour "un conflit commercial qui l'oppose à ses anciens associés de Hong Kong", expliquent ses soutiens. 

Cet ancien trader, qui travaillait à Londres, s'était installé en Indonésie en 2006 avec sa famille pour développer un projet immobilier de luxe. Mathias Echène a ensuite été accusé de fraudes et d'escroqueries par ses anciens associés (des riches financiers basés à Hong Kong et Singapour), ces derniers lui reprochant d'avoir détourné plus de 700.000 euros, rapporte LCI.

Dès 2013, l'entrepreneur fait l'objet d'un mandat d'arrêt international, puis d'une notice rouge Interpol en 2014. Il est finalement interpellé à l'aéroport de l'île indonésienne de Bali. Il a été condamné à verser des indemnités de presque 3 millions d'euros à ses anciens associés.

Incarcéré dans des conditions "inhumaines"

Mathias Echène a été incarcéré le 29 juillet 2017 à Bali. Selon ses proches, il subit des conditions d'emprisonnement "inhumaines". Sa défense "avait saisi le groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire, qui a examiné le dossier en août et a rendu une décision demandant de procéder à sa libération immédiate", explique son avocate Maître Clémence Witt. Cette décision, notifiée aux avocats et aux autorités, devait être rendue publique dans les prochains jours.

À lire aussi
Karim Ouali faits divers
En cavale depuis 8 ans, Karim Ouali identifié à Hong-Kong pour la première fois

Une décision qui tombe mal pour l'Indonésie : jeudi 12 septembre, le détenu a été extradé vers Hong Kong. Pour son entourage, contacté par l'AFP, cette décision d'extrader Mathias Echène est d'autant plus inquiétante que Mathias Echène, en grève de la faim depuis le 1er avril est dans un "état catastrophique" et a perdu "25 kilos", selon son avocate. 

Jean-Yves Le Drian "désapprouve"

Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, qui ne s'était jamais exprimé auparavant sur le sujet, a fait publier un communiqué. "Je désapprouve cette décision qui a été prise par les autorités indonésiennes sans que nous en ayons été informés et alors que notre inquiétude sur la dégradation de l'état de santé de M. Mathias Echène était connue", a déclaré le ministre. 

"Mathias Echene a été conduit de force ce matin par les autorités indonésiennes jusqu'à l'aéroport de Bali pour être envoyé vers Hong Kong, sans aucun titre judiciaire et en toute illégalité", ont dénoncé ses avocats, Clémence Witt et Victor Champey, qui parlent d'un "enlèvement". "Ni le consulat (de France), ni ses avocats n'en ont été informés en amont, alors que la procédure l'imposait", selon eux.

"M. Mathias Echène faisait l'objet d'un suivi particulier de nos services consulaires à Djakarta. Il continuera de bénéficier de tout le soutien et de l'assistance de notre consulat à Hong Kong", a assuré Jean-Yves Le Drian dans son communiqué.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hong Kong Indonésie Français
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants