1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Présidentielle américaine 2016 - Le Top 5 : ça chauffe en dehors d’un meeting de Trump...
2 min de lecture

Présidentielle américaine 2016 - Le Top 5 : ça chauffe en dehors d’un meeting de Trump...

AU CŒUR DE LA CAMPAGNE - Donald Trump continue de faire l'actualité par ses déclarations sulfureuses et celles de son équipe.

Donald Trump, le 2 janvier 2016
Donald Trump, le 2 janvier 2016
Crédit : AFP
Philippe Corbé

On a déjà assisté à des scènes d’émeutes en marge de certains meetings de Donald Trump, un certain nombre d’entre eux ont été perturbés fin février et début mars. À Chicago, son discours avait même annulé à cause des débordements. En Californie, fin avril, il avait du entrer par une porte dérobée. Ça c’était calmé, mais ce mardi 24 mai au soir, en marge d’un discours à Albuquerque au Nouveau Mexique, on a vu à nouveau des jets de pierre, de bouteilles.

Les forces de l’ordre ont lancé des gaz lacrymogènes. Seuls les policiers à cheval ont pu écarter les manifestants.

…et à l’intérieur les esprits s’échauffent

La goujaterie de Trump est partagée par ses collaborateurs : avant ce même meeting au Nouveau Mexique, le speaker chargé de chauffer la salle a eu cette phrase au micro, relevée par un journaliste de CNN, pour convaincre le public de ne pas voter pour Hillary Clinton : "même Bill Clinton a choisi une autre femme". Référence aux aventures extra conjugales de l’ancien président.

Clinton ressort les archives de Trump…

Le clan Clinton épluche les déclarations de l’homme d’affaires Trump, avant qu’il ne se lance en politique, et vient de ressortir une pépite. En 2006, deux ans avant la crise financière et l’effondrement du marché de l’immobilier qui a plongé l’Amérique et l'Europe dans la récession, il disait "espérer" l’explosion de la bulle immobilier, car cela serait bon pour ses affaires, "des gens comme moi pourraient acheter", "on peut faire beaucoup d’argent".

… mais celles du compte Twitter du milliardaire sont aussi assez cocasses

À lire aussi

Alors que Donald Trump s’attaque violemment à Bill Clinton en le traitant de violeur, ce tweet de 2012, exhumé par un journaliste du New York Times, est assez savoureux

Donald Trump remerciait Bill Clinton d’avoir été "gentil" avec lui lors d’une émission sur CNN, "comme je le suis avec lui". "Il est loyal avec ses amis", saluait le milliardaire. Car oui, ils étaient amis, le couple Clinton a même assisté à son mariage, Bill et Donald étaient des camarades de golf.

Hill’ chez Ell’

Hillary Clinton sera ce mercredi 25 mai dans le talk show ultra populaire d’Ellen DeGeneres, à Los Angeles. L’émission a été enregistrée. La candidate sera rejointe par les actrices du nouveau Ghosbusters, dont Kristen Wiig et Melissa McCarthy, vues dans Bridesmaids. Et Kate Mc Kinnon, qui joue à la fois Ellen et Hillary dans l’émission humoristique Saturday Night Live de NBC.

Une fois l’émission, Hillary Clinton a continué à répondre aux remarques de téléspectateurs d’Ellen de Generes sur Facebook Live. À la question "si vous gagnez, pouvez vous faire une loi pour empêcher Donald Trump d’être candidat lors de la prochaine élection ?", Clinton éclate de rire "j’en doute, mais ça vaut le coup de regarder" (à 2 min 30).

La rédaction vous recommande

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/