3 min de lecture États-Unis

Pourquoi Donald Trump s'en prend-il aux joueurs de football américain ?

ÉCLAIRAGE - Depuis plus d'une semaine, le président américain fait face à une vague de contestation parmi les athlètes du pays.

Donald Trump fait une déclaration à la presse avant de monter dans l'avion Air Force One à l'aéroport de Morristown, dans le New Jersey (États-Unis).
Donald Trump fait une déclaration à la presse avant de monter dans l'avion Air Force One à l'aéroport de Morristown, dans le New Jersey (États-Unis). Crédit : Brendan Smialowski/AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

Les patrons de la ligue professionnelle de football américain (NFL) ont "peur de leur joueurs". Invité de la chaîne de télévision Fox News jeudi 28 septembre, Donald Trump a de nouveau jeté de l'huile sur le feu concernant le bras de fer qui l'oppose aux athlètes de la NFL. Depuis plus d'une semaine, les joueurs dénoncent les discriminations et les violences raciales aux États-Unis en posant un genou à terre avant les matches, lorsque l'hymne national résonne dans les stades.

La polémique prend racine dans un discours prononcé vendredi 23 septembre par Donald Trump. Acclamé par la foule, il s'en prend alors sans le nommer au quarterback Colin Kaepernick, l'insultant de "fils de pute".

À plusieurs reprises depuis 2016, l'ancien joueur afro-américain des San Francisco 49ers, a refusé de se lever pendant l'hymne national. Un "manque de respect" au "pays" et au "drapeau" selon Donald Trump.

À lire aussi
Philippe Besson a été nommé consul de France à Los Angeles, ce jeudi 30 août. diplomatie
Philippe Besson, nommé consul de France à Los Angeles, reporte son arrivée

Les sportifs américains unis contre Trump

Depuis l'insulte de Donald Trump, près de 150 joueurs de football américain ont imité Colin Kaepernick pendant les matches de la NFL organisés les jours suivants. La ligue a aussitôt publié un communiqué, dénonçant les propos "clivants" du président et son "manque de respect pour la NFL, ses matchs et ses joueurs".

Une fronde qui n'intimide pas le président américain qui s'en prend à eux dans un tweet posté samedi 24 septembre. Il y appelle les fans à boycotter les matchs. "Le problème du genou à terre n'a rien à voir avec les questions raciales. Il s'agit du respect pour notre Pays, notre Drapeau, note Hymne. La NFL doit respecter ça !" tweete-t-il également lundi matin, alors que la polémique prend de l'ampleur et s'étend à d'autres disciplines sportives.

La vague de protestation s'étend à d'autres disciplines. Samedi 24 septembre soir, le premier joueur de la ligue professionnelle de baseball, Bruce Maxwell des Oakland Athletics, s'est également agenouillé pendant l'hymne national. 

La star de l'athlétisme Allyson Felix a elle aussi apporté son soutien au mouvement. "Reconnaissante à tous ceux qui s'expriment à ce moment-charnière. Trop c'est trop. Nous avons le pouvoir de créer le changement", a-t-elle écrit sur Twitter. 

Invité de Fox News jeudi 28 septembre, Donald Trump a une nouvelle fois alimenté la polémique. "J'ai beaucoup d'amis qui sont propriétaires, a-t-il confié à la chaîne de télévision conservatrice. Si vous voulez la vérité, je pense qu'ils ont peur de leurs joueurs. Et je pense que c'est une honte". "Ils doivent faire quelque chose", a-t-il ajouté.

Une revanche de Trump ?

Malgré l'union des sportifs américains, c'est bien la NFL qui concentre les invectives du président américain. Comme l'explique L'Équipe, Donald Trump essaie depuis des décennies de d'acquérir une franchise de la ligue. En 1983, il a même tenté de fonder une ligue rivale, l'USFL. Malheureusement, celle-ci s'effondre en 1986.

En 2014, Donald Trump souhaite racheter l'équipe des Buffalo Bills mise en vente après le décès de leur propriétaire. Mais là encore, c'est un échec. Et le Président s'en remet, comme à son habitude, à Twitter : "Les matches NFL sont tellement ennuyeux maintenant que je suis finalement content de ne pas avoir eu les Bills. Match ennuyeux, trop de pénalités, trop mou", poste-t-il sur le réseau social le 13 octobre 2014.

Faute de devenir patron des Buffalo Bills pour plus d'un million de dollars, Donald Trump décide de se présenter à la présidentielle américaine de 2016, raconte le Washington Post. "C'est plus excitant, déclare-t-il alors à l'agence américaine Associated Press, et beaucoup moins cher".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Foot US
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790282829
Pourquoi Donald Trump s'en prend-il aux joueurs de football américain ?
Pourquoi Donald Trump s'en prend-il aux joueurs de football américain ?
ÉCLAIRAGE - Depuis plus d'une semaine, le président américain fait face à une vague de contestation parmi les athlètes du pays.
https://www.rtl.fr/actu/international/pourquoi-donald-trump-s-en-prend-il-aux-joueurs-de-football-americain-7790282829
2017-09-29 18:46:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Z4zGK4KNNdzQvYOX4fiNRQ/330v220-2/online/image/2017/0929/7790282914_donald-trump-fait-une-declaration-a-la-presse-avant-de-monter-dans-l-avion-air-force-one-a-l-aeroport-de-morristown-dans-le-new-jersey-etats-unis.jpg