2 min de lecture Vladimir Poutine

Pour Vladimir Poutine, Edward Snowden "n'est pas un traître"

Le président russe estime que le lanceur d'alertes réfugié en Russie Edward Snowden a fait quelque chose de "mal" mais qu'il "n'est pas un traître", comme le dévoilent les extraits d'une série d'interviews réalisée avec le cinéaste américain Oliver Stone.

Le président russe, Vladimir Poutine
Le président russe, Vladimir Poutine Crédit : ALEXANDER ZEMLIANICHENKO / POOL / AFP
104761573555224952563
Clémence Bauduin
et AFP

Vladimir Poutine a un avis bien tranché à propos du lanceur d'alertes Edward Snowden. Dans une série d'interviews réalisée par le cinéaste américain Oliver Stone, le président russe estime qu'Edward Snowden, réfugié en Russie, n'est pas un traître mais que ce qu'il a fait est "mal". Des extraits du documentaire, qui doit être diffusé le 12 juin par la chaîne câblée américaine CBS Showtime, montrent Vladimir Poutine se laissant aller à quelques confidences au volant d'une voiture, au Kremlin, puis dans l'une de ses résidences.

Dans ses interviews, Oliver Stone demande notamment au président russe si, en tant qu'ancien agent du KGB, il méprise Edward Snowden pour avoir fait fuiter des documents sur les programmes américains de surveillance. L'ancien agent de la NSA "n'est pas un traître" et "n'a donné aucune information à un autre pays pouvant nuire à son peuple", lui répond via un interprète le président russe tout en conduisant une Mercedes. Mais quand Oliver Stone lui demande s'il est d'accord avec les actions d'Edward Snowden, Vladimir Poutine répond "non".

Un documentaire sur Snowden en 2016

"Je pense qu'il n'aurait pas dû le faire. S'il n'aimait pas quelque chose dans son travail, il aurait simplement dû démissionner", ajoute le président russe, qui assure que ce qu'a fait Snowden est "mal". Dans le même extrait dévoilé par CBS, Vladimir Poutine assure également avoir entendu parler de cinq tentatives d'assassinat contre lui, ajoutant que ses services de sécurité "n'ont pas été mauvais jusqu'à présent". 

À lire aussi
Le président russe Vladimir Poutine le 9 septembre 2018. international
Russie : des centaines d'espions étrangers démasqués en 2018

Très engagé politiquement, Oliver Stone, auréolé de trois Oscars pour ses films, a soutenu publiquement le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, l'ancien président vénézuélien Hugo Chavez et le dirigeant cubain Fidel Castro. Il a réalisé un film consacré à Edward Snowden sorti en 2016. Oliver Stone avait annoncé en novembre 2014 vouloir faire un film sur Vladimir Poutine et l'interviewer. Cette série d'interview a été réalisée sur deux ans, incluant des épisodes récents au cours desquels Oliver Stone demande notamment si "Trump est dans la poche du Kremlin".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vladimir Poutine Russie Affaire Snowden
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788820153
Pour Vladimir Poutine, Edward Snowden "n'est pas un traître"
Pour Vladimir Poutine, Edward Snowden "n'est pas un traître"
Le président russe estime que le lanceur d'alertes réfugié en Russie Edward Snowden a fait quelque chose de "mal" mais qu'il "n'est pas un traître", comme le dévoilent les extraits d'une série d'interviews réalisée avec le cinéaste américain Oliver Stone.
https://www.rtl.fr/actu/international/pour-vladimir-poutine-edward-snowden-n-est-pas-un-traitre-7788820153
2017-06-03 06:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6_jxKARHdDLzjJnKTBeiFA/330v220-2/online/image/2016/1102/7785559325_rsf-reproche-a-vladimir-poutine-l-atmosphere-etouffante-pour-les-voix-independantes-en-russie.jpg