1 min de lecture ONU

"Pays de merde": le groupe africain à l'ONU réclame des excuses à Trump

À la suite d'une réunion d'urgence vendredi 12 janvier, les ambassadeurs du groupe africain à l'ONU réclament des "excuses" à Donald Trump après ses propos sur les "pays de merde".

La 71e session de l'Assemblée générale des nations unies en septembre 2016 (illustration)
La 71e session de l'Assemblée générale des nations unies en septembre 2016 (illustration) Crédit : Jewel SAMAD / AFP
Paul Véronique
Paul Véronique et AFP

Une condamnation sans ambiguïté. Les ambassadeurs du groupe africain à l'ONU ont exigé vendredi 12 janvier, dans un communiqué au langage très fort, "rétractation" et "excuses" au président américain Donald Trump. Ils condamnent à l'unanimité ses propos "racistes" rapportés la veille sur l'immigration en provenance de "pays de merde".

Après une réunion d'urgence qui a duré quatre heures, le groupe se dit "extrêmement choqué" et "condamne les remarques scandaleuses, racistes et xénophobes" de Donald Trump "telles que rapportées par les médias". Le groupe exige ainsi "rétractation et excuses". Il se dit "préoccupé par la tendance continue et grandissante de l'administration américaine vis-à-vis de l'Afrique et des personnes d'origine africaine à dénigrer le continent, et les gens de couleur".

"Pour une fois on est unis", souligne un ambassadeur

Le groupe se dit "solidaire du peuple haïtien et des autres qui ont également été dénigrés" tout en remerciant "les Américains de toutes origines qui ont condamné ces remarques". "Pour une fois on est unis", a souligné un ambassadeur, sous couvert d'anonymat.

À lire aussi
Au-delà de 370 kilomètres des côtes, c'est la haute mer (Illustration) environnement
Océans : négociations décisives à l'ONU sur la protection de la haute mer

C'est lors d'une réunion sur l'immigration avec des parlementaires à la Maison Blanche que Donald Trump s'est emporté jeudi 11 janvier sur l'immigration en provenance de "pays de merde", des mots qu'il a partiellement contestés. Sollicitée jeudi soir sur ces propos, la Maison Blanche n'avait pas contesté ou démenti, se bornant à souligner que Donald Trump se battrait "toujours pour le peuple américain".

Le président américain a réagi au tollé vendredi matin avec une formule alambiquée sur Twitter: "Le langage que j'ai utilisé lors de la réunion était dur mais ce ne sont pas les mots utilisés", a-t-il affirmé. Plusieurs parlementaires ont de leur côté affirmé avoir bien entendu ces mots, ou avoir eu confirmation de première main de la part de personnes présentes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
ONU Donald Trump Afrique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791812762
"Pays de merde": le groupe africain à l'ONU réclame des excuses à Trump
"Pays de merde": le groupe africain à l'ONU réclame des excuses à Trump
À la suite d'une réunion d'urgence vendredi 12 janvier, les ambassadeurs du groupe africain à l'ONU réclament des "excuses" à Donald Trump après ses propos sur les "pays de merde".
https://www.rtl.fr/actu/international/pays-de-merde-le-groupe-africain-a-l-onu-reclame-des-excuses-a-trump-7791812762
2018-01-13 03:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/unJ8YIP833s8eJEgBEVyqA/330v220-2/online/image/2018/0113/7791812746_la-71e-session-de-l-assemblee-generale-des-nations-unies-en-septembre-2016-illustration.jpg