1 min de lecture International

Pakistan : nouvelle attaque à l'aéroport de Karachi

Des hommes armés mènent une attaque contre l'aéroport de Karachi, au lendemain d'une première attaque revendiquée par les talibans et qui à fait 37 morts.

Des rangers pakistanais à l'aéroport de Karachi, le 10 juin 2014.
Des rangers pakistanais à l'aéroport de Karachi, le 10 juin 2014. Crédit : RIZWAN TABASSUM / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le répit aura été de courte durée pour les rangers et les forces de sécurité pakistanaises. Alors que le bilan de l'attaque de dimanche soir sur l'aéroport de Karachi n'était pas encore définitivement établi, un groupe armé a attaqué mardi 10 juin matin un poste de contrôle à l'aéroport de Karachi (sud du Pakistan) ont annoncé les autorités locales. Dimanche soir et lundi un assaut taliban avait fait 37 morts.

Un porte-parole de la compagnie aérienne publique PIA, Mashud Tajwar, a indiqué de son côté que celle-ci avait suspendu "toutes ses opérations à l'aéroport de Karachi" et était "en train d'évacuer les passagers". "Les assaillants affrontent les forces de sécurité de l'aéroport au niveau d'un poste de contrôle", a déclaré à l'AFP un porte-parole de ces forces de sécurité.

Des véhicules paramilitaires et des ambulances en grand nombre

L'attaque a eu lieu à 500 mètres environ de l'entrée principale du périmètre de l'aéroport, et encore plus loin des terminaux de passagers. Les télévisions locales montraient des véhicules des forces paramilitaires et ambulances qui s'y précipitaient.

L'aéroport avait déjà été attaqué dans la nuit de dimanche à lundi par un commando taliban lourdement armé, un assaut qui a duré plus de 12 heures et fait 37 morts, dont les dix assaillants.

À lire aussi
Un homme à vélo à New Delhi pendant les fortes chaleurs météo
Inde : New Delhi suffoque sous 47,6 degrés, un record pour un mois de mai

Cette attaque, l'une des attaque les plus meurtrières de ces derniers mois au Pakistan, a été revendiqué par le Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), principal groupe rebelle islamiste du pays et proche d'Al-Qaïda, dont les innombrables attaques ont fait plus de 6.000 morts depuis 2007.

Quelques heures plus tôt, à l'autre bout du pays, l'armée pakistanaise a bombardé la vallée de Tirah (nord-ouest), un instable repaire de divers groupes rebelles dont le TTP. Elle a dit avoir détruit "neuf repaires de terroristes" et tués 15 d'entre eux, un bilan qui ne pouvait être confirmé de source indépendante.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Terrorisme Pakistan
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants