1 min de lecture Oscar Pistorius

Oscar Pistorius va être libéré le 20 octobre de façon anticipée

Condamné à cinq ans de prison en 2014 pour avoir tué sa petite amie, le champion va pouvoir sortir dès la semaine prochaine.

Oscar Pistorius à l'énonciation de son verdict le 12 septembre 2014.
Oscar Pistorius à l'énonciation de son verdict le 12 septembre 2014. Crédit : SIPHIWE SIBEKO / POOL / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Oscar Pistorius purge une peine de prison depuis octobre 2014 après avoir été reconnu coupable du meurtre de sa compagne dans la nuit de la Saint-Valentin 2013. La commission des libérations anticipées, qui se réunissait jeudi, a "approuvé la libération anticipée d'Oscar Pistorius à compter du 20 octobre", selon un communiqué des services pénitentiaires. "La commission a pris en compte tous les éléments, y compris le rapport sur le condamné, les directives de la commission d'appel et les indications de la famille de la victime", selon la même source.

La semaine dernière, la juge qui préside cette commission avait ordonné au champion paralympique de suivre une psychothérapie afin de prendre conscience des facteurs criminogènes du crime qu'il a commis. Cette obligation de traitement devait intervenir en prison mais aussi dans le cas où Oscar Pistorius obtiendrait la libération anticipée qu'il avait demandée.

Son procès en appel aura lieu le 3 novembre

Pistorius était en théorie libérable depuis le 21 août, la loi sud-africaine permettant aux condamnés pour homicide involontaire de sortir après avoir purgé un sixième de leur peine. La décision de la commission des libérations anticipées constitue le dernier rebondissement dans cette affaire. Elle s'était déjà prononcée en juin pour la libération de Pistorius le 21 août, mais à la dernière minute le ministère de la Justice s'y était opposé.


Les conditions de la libération anticipée de Pistorius n'ont pas encore été dévoilées, mais l'ancien athlète devrait, selon toutes probabilités, être confiné à son domicile plusieurs heures par jour et être soumis à des travaux d'intérêt général. Le champion olympique n'est pourtant pas au bout de ses ennuis judiciaires. Son procès en appel, à la demande du ministère public, est fixé au 3 novembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Oscar Pistorius Afrique du Sud Meurtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants