1 min de lecture Nigeria

Nigeria : un touriste français tué et sa femme agressée, l'ambassade de France évoque un crime "purement crapuleux"

Un couple de touristes français a été agressé par des voleurs dans le sud-est du pays. L'homme, un retraité de l'armée, a été tué.

La police nigérianne (photo d'illustration)
La police nigérianne (photo d'illustration) Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un couple de touristes français a été agressé par des voleurs dans l'Etat d'Ebonyi, dans le sud-est du Nigeria, l'homme a été tué et son épouse a été blessée, ont déclaré jeudi 4 juin la police et l'ambassade de France au Nigeria. L'incident a eu lieu il y a deux jours.

La piste d'un "cambriolage armé"

"Il s'agissait d'un couple de touristes français qui se trouvait dans la brousse quand ils ont été attaqués", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police nigériane, Emmanuel Ojukwu. "L'homme a été tué, sa femme a été blessée et des biens, dont de l'argent, ont été volés, on pense qu'il s'agit d'un cambriolage armé", a-t-il précisé. L'ambassade de France à Abuja a confirmé ce crime "purement crapuleux".

Deux retraités "habitués" de l'Afrique

"C'est un couple de retraités qui faisaient une balade de Paris jusqu'en Afrique du Sud en longeant les côtes africaines  en voiture et ils ont du traverser le Nigeria. En se dirigeant vers (la ville de) Calabar (sur la côte) ils ont décidé de s'arrêter. (...) Ils ont sans doute été repérés au moment où ils installaient leur bivouac", a précisé à l'AFP Georges Vanin, le porte-parole de l'Ambassade de France à Abuja. "L'homme est mort dans la soirée d'avant-hier", a-t-il précisé.


"Ce sont des gens qui avaient l'habitude de l'Afrique. Lui était retraité de l'armée, et elle, une infirmière retraitée", a poursuivi M. Vanin. Selon M. Ojukwu, plusieurs arrestations ont été effectuées après cette agression.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nigeria Info Meurtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants