1 min de lecture Faits divers

Népal : l'alpiniste japonais Nobukazu Kuriki décède sur le mont Everest

L'alpiniste japonais Nobukazu Kuriki a trouvé la mort ce 21 mai, au cours de sa huitième tentative de gravir le toit du monde, annonce son expédition.

L'alpiniste japonais Nobukazu Kuriki (centre-gauche sur cette photo datant de 2015) est décédé sur le mont Everest lundi 21 mai 2018
L'alpiniste japonais Nobukazu Kuriki (centre-gauche sur cette photo datant de 2015) est décédé sur le mont Everest lundi 21 mai 2018
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
et AFP

L'Everest lui avait déjà coûté neuf de ses dix doigts en 2012. L'alpiniste japonais Nobukazu Kuriki est mort lundi 21 mai, au cours de sa huitième tentative de monter le toit du monde, a annoncé le même jour son expédition. Alpiniste reconnu qui avait réussi en solo et sans bouteille d'oxygène deux ascensions de sommets de plus de 8.000 mètres, le Japonais de 35 ans s'est senti mal en haute altitude et redescendait lorsque son expédition a perdu le contact avec lui.

Nobukazu Kuriki est la troisième personne à mourir sur l'Everest en cette haute saison. 
"Kuriki a cessé de répondre aux communications radio et nous ne pouvions plus voir sa lampe frontale lorsque nous regardions dans le noir depuis en bas", a déclaré son équipe dans un message sur Facebook

Une équipe envoyée à sa recherche "a découvert Kuriki mort de froid", a-t-elle ajouté. Dimanche 21 mai dans la soirée, l'alpiniste avait atteint une altitude de 7.400 mètres, entre le camps relais 3 et 4, les derniers avant le sommet de 8.848 mètres. "Maintenant je ressens la douleur et la difficulté de cette montagne. Je l'apprécie et je monte", déclarait-il, à bout de souffle, dans une vidéo postée sur sa page Facebook.

L'Everest aura toujours échappé à Nobukazu Kuriki. Lors de sa quatrième tentative, en 2012, il avait souffert de graves gelures et perdu neuf de ses dix doigts. Plus de 400 personnes ont atteint le sommet de l'Everest en cette traditionnelle saison de printemps, qui offre des températures et une météo moins extrêmes que le reste de l'année. Celle-ci s'achèvera à la fin du mois.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Népal Montagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants