2 min de lecture ONU

Mort de Kofi Annan : une carrière au service de la paix et des Nations unies

L'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan, mort à l'âge de 80 ans ce samedi 18 août, a consacré 50 ans de sa carrière professionnelle à l'Organisation des Nations unies.

Kofi Annan, ici lors de la 66e session de l'Assemblée générale de l'ONU en 2012, est décédé samedi 18 août 2018 à l'âge de 80 ans
Kofi Annan, ici lors de la 66e session de l'Assemblée générale de l'ONU en 2012, est décédé samedi 18 août 2018 à l'âge de 80 ans Crédit : TIMOTHY A. CLARY / AFP
104761573555224952563
Clémence Bauduin
Journaliste

"Une force qui guidait vers le bien". C'est ainsi que le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a salué la mémoire de celui qui occupait son poste il y a douze ans encore : Kofi Annan, décédé ce samedi 18 août des suites d'une "courte maladie". Cette "force
qui guidait vers le bien" l'a amené à travailler au sein des Nations unies pendant cinquante ans, et à recevoir le prix Nobel de la paix en 2001.

Diplômé de droit privé à l'université de Kumasi, la ville du Ghana dont il est originaire, titulaire d'un baccalauréat d'économie décroché aux États-Unis puis diplômé d'études de troisième cycle en économie menées en Suisse et aux États-Unis, Kofi Annan a 24 ans lorsqu'il intègre l'ONU. Il officie d'abord plus exactement à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), l'institution des Nations unies spécialisée dans la santé.

Après avoir travaillé comme fonctionnaire d'administration et du budget à l'OMS, Kofi Annan enchaîne les postes onusiens dans plusieurs régions du globe. Il passe par la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique à Addis-Abeba (Éthiopie), la Force d'urgence des Nations unies (FUNU II) à Ismailia (Égypte), et par le haut Commissariat des Nations unies aux Réfugiés à Genève (Suisse).

À lire aussi
Oceanix city, le projet conçu par le cabinet d'architecte Bjarke Ingels et présenté à l'Onu société
Oceanix, la ville flottante qui accueillera les réfugiés climatiques

Prix Nobel "pour un monde plus pacifique"

En 1972, il obtient une maîtrise en sciences de gestion au Massachussets Institute of technology (MIT) avant de mettre un pied au siège des Nations-Unies, à New-York. Au siège de l'ONU, Kofi Annan occupe plusieurs postes de sous-secrétariat général, avant d'être appelé par Boutros Boutros-Ghali, alors secrétaire général, pour différentes missions spéciales au Moyen-Orient, tandis que sévit la guerre du Golfe. 

Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de 1993 à 1996, pendant le génocide au Rwanda et la guerre en Bosnie, Kofi Annan est finalement nommé secrétaire général de l'ONU le 1er janvier 1997. Il est la première personne issue des rangs de l'organisation, mais également la première personne originaire de l'Afrique subsaharienne, à occuper ce poste, rappelle l'AFP. 

Réélu pour un second mandat de cinq ans en juin 2001, il obtient quatre mois plus tard le prix de Nobel de la Paix. Il reçoit ce prix conjointement avec l'ONU, pour "leurs efforts en faveur d'un monde mieux organisé et plus pacifique".

2006, une courte séparation

Le secrétaire général des Nations-Unies est éclaboussé par un scandale de corruption lié au programme "pétrole contre nourriture" en Irak en 2005, tandis que son deuxième mandat touche à sa fin, comme le rappelle l'AFP. Lorsqu'il quitte la tête de l'ONU fin décembre 2006, Kofi Annan consacre une partie de son discours à la "lutte contre le terrorisme", le nouveau mal d'un siècle diplomatique qu'il s'apprête à combattre plus discrètement, mais jamais très loin de l'ONU.

En février 2012, l'ancien secrétaire général est choisi par l'organisation et par la Ligue arabe pour une médiation dans la guerre en Syrie. Il abandonne après cinq mois, constatant un échec de la mission. L'heure alors pour Kofi Annan de quitter les Nations unies, après 50 ans de carrière à tenter de "guider vers le bien".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
ONU Kofi Annan Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794455916
Mort de Kofi Annan : une carrière au service de la paix et des Nations unies
Mort de Kofi Annan : une carrière au service de la paix et des Nations unies
L'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan, mort à l'âge de 80 ans ce samedi 18 août, a consacré 50 ans de sa carrière professionnelle à l'Organisation des Nations unies.
https://www.rtl.fr/actu/international/mort-de-kofi-annan-une-carriere-au-service-de-la-paix-et-des-nations-unies-7794455916
2018-08-18 13:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gadx-Q4AGX7d9HiYHt1izg/330v220-2/online/image/2018/0818/7794455891_kofi-annan-ici-lors-de-la-66e-session-de-l-assemblee-generale-de-l-onu-en-2012-est-decede-samedi-18-aout-a-l-age-de-80-ans.jpg