3 min de lecture Racisme

Mort de George Floyd : le procès du policier débute

C’est ce matin que débute réellement le procès de la mort de George Floyd, à Minneapolis.

Un air d'Amérique Un Air d'Amérique Lionel Gendron iTunes RSS
>
Mort de Georges Floyd : le procès du policier débute Crédit Image : KEREM YUCEL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Lionel Gendron édité par Venantia Petillault

Le procès du policier blanc accusé d'avoir tué George Floyd commence réellement ce lundi à Minneapolis, près d'un an après la mort de cet Afro-Américain qui a entraîné une vague historique de colère contre le racisme aux États-Unis et dans le monde. L'ouverture du procès c’était il y a trois semaines. Ces trois semaines ont été consacrées à la sélection du jury. Les débats de fond vont maintenant débuter cet après-midi. Et c’est un procès qui va retenir l’attention des Américains.

À coup sûr, c'est l’un des grands procès de ces dernières décennies : comme a pu l’être celui de mort de Rodney King, passé à tabac par des policier de Los Angeles en 1991. Les policiers étaient ressortis libres. Trois semaines pour sélectionner le jury, ça peut nous paraître long.

Mais il y avait 300 personnes présélectionnées. Pour en retenir 12 + 3 remplaçants. C’est une étape essentielle : la défense et l’accusation récusent celles ou ceux qu’ils estiment impartiaux et posent des questions très précises : par exemple s’ils ont déjà eu à faire avec la police de Minneapolis, vu que ce sont des personnes du comté. Le jury sera composé d’une femme noire, deux femmes métisses, trois hommes noirs, trois hommes blancs et six femmes blanches.

Le procès se déroulera sans public, en raison de la pandémie. Mais il sera retransmis en direct sur des chaînes américaines. Même si d’un point de vue juridique, l’accusation de meurtre n’est pas liée à la question raciale, elle sera dans tous les esprits, dans et en dehors du tribunal. Beaucoup d’Américains vont suivre ce procès sous cet angle car il y a beaucoup d’exemples de policiers blancs non condamnés après la mort de personnes noires : Eric Garner en 2014, Breonna Taylor l’année dernière. La mort de George Floyd est devenue un symbole parce qu’elle a été filmée.

À lire aussi
police
Les infos de 5h - Marseille : des peines de sursis pour les policiers de la BAC Nord

Une terrible vidéo qui a fait le tour du monde et où on voit l’agonie de cet homme de 46 ans, qui étouffe sous le genou de Derek Chauvin. Son avocat va plaider non coupable pour son client. Son axe de défense : il n’a fait que suivre les procédures. Un point va faire débat : la défense soutiendra que George Floyd est mort en raison d’une dose de Fentany, un puissant analgésique qui peut entraîner une détresse respiratoire. L’autopsie en a révélé des traces dans le corps de George Floyd. Les procureurs, eux, insisteront sur le fait le défunt a répété 20 fois qu’il ne pouvait plus respirer. Et le policier a continué à l’étouffer, deux minutes après qu’un de ses collègues lui a dit qu’il ne sentait plus de pouls.

Quand le verdict sera-t-il annoncé ?

Le verdict sera annoncé à la fin du mois d’avril ou début mai. Toute la difficulté c’est que les 12 jurés doivent se prononcer à l’unanimité. Sinon, il n’y a pas verdict valable. Si c’était le cas, ou si un acquittement était prononcé, les autorités craignent un embrasement de la ville comme c’était le cas fin mai, des manifestations à Minneapolis mais aussi dans les grandes villes américaines. Il faut savoir que la mairie de Minneapolis a versé 27 millions de dollars de dédommagement à la famille de George Floyd. Ce qui a mis un terme à la plainte au civil.

Les effets de cette somme importante sont diversement analysés : pour certains, le montant exceptionnel est une façon implicite de reconnaître la faute lourde du policier… pour les militants anti racistes, ces 27 millions pourraient donner l’impression que la faute est déjà payée. La première journée devrait être consacrée au rappel des faits. Avec notamment la diffusion de la vidéo dans la cour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Racisme Amérique du Nord États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants