2 min de lecture États-Unis

Midterms 2018 : pourquoi plus de 6 millions d'Américains ne pourront pas voter ?

À cause de règles électorales restrictives, des millions d'Américains ne pourront pas se rendre aux urnes. Les minorités sont particulièrement touchées.

Des supporters de Donald Trump lors d'un meeting à Chattanooga dans le Tennessee, le 4 novembre 2018.
Des supporters de Donald Trump lors d'un meeting à Chattanooga dans le Tennessee, le 4 novembre 2018. Crédit : Nicholas Kamm / AFP
Camille Schmitt
Camille Schmitt
et AFP

J-1 avant les élections de mi-mandat aux États-Unis. Les Américains sont particulièrement mobilisés pour ces midterms, deux ans après l'élection de Donald Trump à la Maison Blanche. Mais tous les citoyens, même en âge de voter, ne seront pas autorisés à se rendre dans les urnes. Dans plusieurs États, des règles électorales restrictives pénalisent des milliers d'Américains, et particulièrement les minorités. 

En Floride, dans le Kentucky, l'Iowa et la Virginie, toute personne condamnée au moins une fois par la justice, même pour un délit mineur comme la possession de cannabis, est rayée à vie des listes électorales. Une mesure qui prive près de 6 millions d'Américains de la possibilité de voter, dont la plupart sont Noirs américains. Surreprésentés dans le système pénal, ceux-ci ont ainsi "quatre fois plus de risque d'être privés de droit de vote que le reste de la population", selon l'ONG Sentencing Project. 

Les Amérindiens et les Noirs américains pénalisés

Autre exemple : en Dakota du Nord, depuis 2016, une loi oblige les électeurs à se munir d'une pièce d'identité sur laquelle figure une adresse postale. Or, cet État abrite des milliers d'Amérindiens vivant dans des réserves situées en zones rurales. Ils ne disposent donc pas de boîtes postales individuelles et sont ainsi être privés du droit de vote, au détriment de la sénatrice démocrate Heidi Heitkamp, élue en 2012 avec seulement 3.000 voix d'avance et qui se présente à sa réélection.

À lire aussi
Un ticket de Mega Millions loterie
États-Unis : elle remporte 1 milliard 537 millions de dollars à la loterie

Les autorités étatiques peuvent également être très pointilleuses. En Géorgie, les données fournies par les électeurs au moment de leur inscription sur les listes électorales sont systématiquement comparées à celles fournies lors de la demande du permis de conduire ou d'un numéro de sécurité sociale. Si une seule erreur apparaît (même un tiret manquant ou une coquille), l'inscription sur la liste électorale est suspendue. 53.000 demandes sont ainsi en attente, dont 70% émanent des Noirs américains, selon l'observatoire du racisme aux États-Unis, le Southern Poverty Law center (SPLC).  

Même si toutes ces demandes en suspens devraient être traitées à temps, et que ces électeurs devraient au final pouvoir voter, la candidate démocrate Stacey Abrams craint que ces difficultés ne les poussent à l'abstention. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Élections américaines Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795445102
Midterms 2018 : pourquoi plus de 6 millions d'Américains ne pourront pas voter ?
Midterms 2018 : pourquoi plus de 6 millions d'Américains ne pourront pas voter ?
À cause de règles électorales restrictives, des millions d'Américains ne pourront pas se rendre aux urnes. Les minorités sont particulièrement touchées.
https://www.rtl.fr/actu/international/midterms-pourquoi-plus-de-6-millions-d-americains-ne-pourront-pas-voter-7795445102
2018-11-05 15:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XzIhF9_YfYfY2hcUmxJ2VQ/330v220-2/online/image/2018/1105/7795447231_des-supporters-de-donald-trump-lors-d-un-meeting-a-chattanooga-dans-le-tennessee-le-4-novembre-2018.jpg