1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Mexique : le couple arrêté a avoué 20 meurtres de femmes
1 min de lecture

Mexique : le couple arrêté a avoué 20 meurtres de femmes

Un couple de Mexicains arrêté jeudi avec des restes humains dans une poussette, a avoué avoir tué au moins 20 femmes.

La police scientifique à Mexico, au Mexique (illustration)
La police scientifique à Mexico, au Mexique (illustration)
Crédit : Julio Cesar AGUILAR / AFP
Octave Odola & AFP

Leurs aveux sont effroyables. Un couple de Mexicains, arrêtés dans la banlieue de Mexico jeudi octobre  alors qu'ils transportaient des restes humains dans une poussette, a avoué avoir tué au moins 20 femmes, ont annoncé lundi 8 octobre les autorités du pays. 

"Ce sont des faits vraiment inouïs, jamais nous n'avions été confrontés à une affaire de cette nature" a commenté le procureur de l'État de Mexico sur une radio locale.  Le couple, d'abord soupçonné d'avoir tué dix femmes, avait été arrêté la semaine dernière à Ecatepec, en banlieue nord de Mexico. 

Mais l'homme du couple, Juan Carlos N, a confessé le double de meurtres lors d'une première audience en prison. Et il n'a pas hésité à détailler son mode opératoire.  Le couple attirait les victimes en proposant à la vente des vêtements pour bébés. "Il s'agissait de mères célibataires (...) qui avaient besoin de vêtements à bas prix", a expliqué le procureur.
Juan Carlos N a indiqué avoir abusé sexuellement de plusieurs de ses victimes avant de les tuer. 

Les tueurs souffrent de troubles psychiatriques mais peuvent "distinguer le bien et le mal" selon les experts

Il aurait aussi reconnu avoir vendu le bébé de l'une des victimes à un autre couple, qui a également été arrêté, selon un journal local. Juan Carlos N et sa femme Patricia, parents de trois enfants, se sont soumis à une expertise psychiatrique. Les deux conjoints souffrent de troubles mentaux mais "sont capables de distinguer le bien du mal", selon les experts. 

À lire aussi

Le couple stockait des restes humains de leurs victimes dans leur réfrigérateur et à l'intérieur de plusieurs seaux. Après l'annonce de cette arrestation, des centaines de personnes ont organisé une marche dans les rues d'Ecatepec pour demander l'arrêt des homicides ciblant les femmes.

Dans l'État de Mexico, où est situé Ecatepec, 301 femmes ou jeunes filles ont été assassinées l'an dernier, selon des chiffres officiels. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.