1 min de lecture Histoire

Mexico : des squelettes de mammouths découverts lors des travaux de l'aéroport

Les ossements d'une centaine de mammouth ont été découverts lors des travaux du nouvel aéroport de Mexico.

Plus de 100 mammouths, de chameaux, de chevaux, de bisons, de poissons, d'oiseaux, d'antilopes et de rongeurs ont été retrouvés
Plus de 100 mammouths, de chameaux, de chevaux, de bisons, de poissons, d'oiseaux, d'antilopes et de rongeurs ont été retrouvés Crédit : Wikimedia Commons
benoit
Benoît Collet et AFP

Les ouvriers qui s'activent à bâtir le nouvel aéroport de Mexico sont tombés sur les ossements d'une centaine de mammouths et d'autres animaux préhistoriques, qui auraient entre 10.000 et 25.000 ans. L'un des squelettes est presque entièrement conservé, il ne lui manque qu'une défense.

Une douzaine d'ouvriers et de spécialistes travaillent à déterrer les os de l'un des animaux et veillent à faire en sorte que le monticule de terre qui soutient l'autre ne s'effondre pas. Cette découverte inattendue a par la force des choses ralenti les travaux de l'aéroport, un projet phare du président Andrés Manuel López Obrador qui s'était engagé à l'inaugurer en mars 2022.

Pourtant, des dizaines de camions et de pelleteuses continuent de labourer le sol, comme des milliers d'ouvriers de chantier, faisant fi des ossements dispersés sur le site. Les autorités, elles, affirment prendre soin de cette découverte paléontologique.

Une nature luxuriante à l'époque préhistorique

"Une surveillance constante a été maintenue et à ce jour, nous avons 194 points de découverte. Plus de 100 mammouths, de chameaux, de chevaux, de bisons, de poissons, d'oiseaux, d'antilopes et de rongeurs ont été retrouvés", détaille Jesús Cantoral, chef de l'équipe de sauvetage archéologique et paléontologique du site.

À lire aussi
découverte
Nouvelle-Zélande : des requins lumineux découverts dans les profondeurs du Pacifique

Des chercheurs estiment que le nombre élevé de restes d'animaux préhistoriques sur le site s'explique par la présence autrefois du lac Xaltocan, riche en eau et en nourriture pour les animaux. "Ici, il y avait beaucoup de ressources naturelles, assez pour plusieurs générations", explique l'archéologue Araceli Yáñez, responsable de la zone où se trouvent les deux mammouths.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Histoire Mexique Sciences
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants