1 min de lecture Algérie

Manifestations en Algérie : quelles conséquences pour la France ?

Problèmes économiques, risque migratoire : la presse s'est intéressée aux conséquences des manifestations contre le cinquième mandat de Bouteflika en Algérie.

BEGOT 245300 La Revue de Presse Amandine Begot
>
La Revue de Presse - Les manifestations du 25 février en Algérie Crédit Image : RYAD KRAMDI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Begot édité par Cassandre Jeannin

Alors qu'elles sont interdites depuis 2001, les manifestations contre un cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika se poursuivent en Algérie. Quelques centaines de personnes ont manifesté dimanche 24 février dans le centre d'Alger. Une mobilisation bien plus faible que celle de vendredi 22 février, qui a surpris par son ampleur. Des dizaines de milliers de personnes, répondant à des appels lancés par des anonymes sur les réseaux sociaux, étaient alors descendues dans la rue.

La Croix, comme la plupart des journaux, est revenu sur cette mobilisation en Algérie avec un portrait étonnant de l'un de ceux qui se verrait bien prendre la place de Bouteflika, Rachid Nekkaz. Cet homme d'affaire franco-algérien de 47 ans, avait déjà tenté de se présenter en France lors des élections présidentielles de 2007 et 2012. Il a été interpellé samedi 23 février au cours des manifestations. Il est depuis retenu à son domicile.

Une contestation surveillée de près par l'Élysée selon Le Parisien Aujourd'hui en France. Une déstabilisation de l'Algérie aurait, explique le journal, de graves conséquences. Des conséquences économiques, dans un premier temps, puisque Paris dépend du gaz fourni par l'Algérie mais surtout des conséquences sur le plan humain. Selon le journaliste Mohamed Sifaoui, on dénombre aujourd'hui 1 million de franco-algériens dont 800.000 qui vivent sur le territoire français. Ces binationaux pourraient prétendre, avec leurs familles, à se réfugier légalement en France. 

À lire aussi
Algers algérie
Les Algériens sont une nouvelle fois descendus dans la rue ce vendredi

D'après Libération, ce mardi 26 février est une journée à haut risque. Après les avocats lundi 25 février, ce sont les étudiants qui sont appelés à manifester. À ce jour, la moitié des 40 millions d'habitants d'Algérie a moins de 20 ans. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Algérie Manifestations Abdelaziz Bouteflika
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797056835
Manifestations en Algérie : quelles conséquences pour la France ?
Manifestations en Algérie : quelles conséquences pour la France ?
Problèmes économiques, risque migratoire : la presse s'est intéressée aux conséquences des manifestations contre le cinquième mandat de Bouteflika en Algérie.
https://www.rtl.fr/actu/international/manifestations-en-algerie-quelles-consequences-pour-la-france-7797056835
2019-02-26 11:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/hjOmjIi4F6Qv7vDyLMCDhg/330v220-2/online/image/2018/1022/7795287938_le-drapeau-de-l-algerie.jpg