1 min de lecture Liberia

Liberia : la fin de l'épidémie d'Ebola, "une victoire pour le peuple", selon George Weah

RÉACTION - L'ancien footballeur reconverti sénateur a témoigné de son soulagement suite à l'annonce de l'OMS disant que l'épidémie d'Ebola était terminée.

>
Liberia : la fin de l'épidémie d'Ebola, "une victoire pour le peuple", selon George Weah Crédit Image : ZOOM DOSSO / AFP | Crédit Média : Jacques Serais | Durée : | Date :
Générique 1
Jacques Serais et James Abbott

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a soulagé énormément de personnes au Libéria et envoyé un souffle d'optimisme sur l'Afrique samedi 9 mai. L'épidémie d'Ebola est officiellement terminée au Liberia selon l'OMS, où 42 jours se sont écoulés sans nouveaux cas signalés.

"On a vu beaucoup de gens qui sont morts devant nous, témoigne George Weah ancien joueur de football et sénateur du pays. À partir d'aujourd'hui, on est très contents et très fiers, c'est une victoire pour nous, pour le peuple libérien et aussi pour l'Afrique."

Il faut rester prudents

George Weah, au sujet de la fin de l'épidémie d'Ebola
Partager la citation

"Mais il faut rester prudent et continuer à vivre comme s'il y avait Ebola, car nos voisins ne sont pas encore libérés mais aujourd'hui on est très contents", a-t-il tempéré.

Le bilan le plus récent rendu public par l’OMS recensait 26.626 cas de contamination dans les trois pays les plus affectés - la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone -, depuis le début de l’épidémie en mars 2014.

À lire aussi
George Weah a été élu président du Liberia liberia
George Weah, du ghetto à la tête du Liberia

Avant de se reconvertir dans la politique en 2005, année où il a d'ailleurs été battu dans la course à la présidentielle par l'actuelle présidente, George Weah a été une star du football, remportant notamment le Ballon d'Or en 1995. Il était alors le premier non européen à recevoir ce trophée et reste à ce jour le seul Africain à figurer dans ce palmarès.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Liberia Ebola Afrique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants