1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Législatives en Israël : les Arabes israéliens votent en nombre
2 min de lecture

Législatives en Israël : les Arabes israéliens votent en nombre

Afin d'en finir avec Benjamin Netanyahu, les Arabes israéliens ont massivement répondu aux appels à aller voter ce mardi.

Une Arabe israélienne dans un bureau de vote de Haïfa, le 17 mars 2015.
Une Arabe israélienne dans un bureau de vote de Haïfa, le 17 mars 2015.
Crédit : AHMAD GHARABLI / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les Arabes israéliens ont semblé répondre massivement ce mardi 17 mars aux appels à aller voter aux législatives pour en finir avec six années de pouvoir Netanyahu, lequel a brandi jusqu'au bout le "danger" du vote arabe.

"C'est un jour historique pour les Arabes", qui représentent plus d'un Israélien sur cinq, a lancé Ayman Odeh, numéro un de la liste commune formée par les partis arabes israéliens, devant son domicile dans la ville mixte de Haïfa.

"Aujourd'hui, dit-il, nous répondons au racisme et à ceux qui veulent exclure les Arabes" après les déclarations anti-Arabes de plusieurs ténors de la droite, dénonce celui qui présente des candidats arabes mais aussi juifs sur sa liste formée d'islamistes, de communistes et de nationalistes arabes.

Demain, Netanyahu et la droite se retrouveront dans l'opposition

Ayman Odeh

Plus que faire acte de présence, promet Ayman Odeh, "nous influencerons les décisions quand nous aurons nos 15 députés, personne ne pourra compter sans la troisième force" du prochain Parlement. "Demain, Netanyahu et la droite se retrouveront dans l'opposition", martèle cet avocat assuré d'emporter mardi son premier mandat de député. 

Les associations de gauche les amènent par bus entiers

Benjamin Netanyahu
À lire aussi

En position inconfortable dans un scrutin qu'il a lui-même provoqué en dissolvant sa coalition gouvernementale, Netanyahu a répondu en postant une vidéo alarmiste sur sa page Facebook le jour même du vote, bien que la campagne ait officiellement pris fin lundi soir : "Le pouvoir de la droite est en danger. Les électeurs arabes se rendent en masse vers les bureaux de vote", menace-t-il, ajoutant : "Les associations de gauche les amènent par bus entiers", poursuit-il.

À Haïfa, beaucoup votent "pour le changement". Et cet Israélien de 73 ans l'assure, il n'a "jamais vu une queue aussi longue devant un bureau de vote". Dans la ville mixte de Chafa Amar, un militant de la liste arabe assure que la participation a déjà atteint 27%. "Et traditionnellement, c'est plus tard dans la journée que les électeurs affluent", note-t-il. 

Selon les sondeurs, l'union historique des partis arabes israéliens pourraient faire grimper de 10 points la participation des Arabes, traditionnels grands abstentionnistes des scrutins en Israël. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire