2 min de lecture Armée

Le Maroc rétablit son service militaire obligatoire

Face à ses taux de décrochage scolaire et de chômage inquiétants, le Maroc a réagi en réformant l'éducation et en réinstaurant le service militaire obligatoire.

Des soldats marocains lors de la parade célébrant le 50e anniversaire de l'armée marocaine, le 14 mai 2006 à Rabat
Des soldats marocains lors de la parade célébrant le 50e anniversaire de l'armée marocaine, le 14 mai 2006 à Rabat Crédit : ABDELHAK SENNA / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

Le gouvernement marocain a décidé, lundi 20 août, de rétablir le service militaire obligatoire, a annoncé un communiqué officiel publié par le palais royal. Le rétablissement de cette mesure, 12 ans après sa suppression, vise notamment à améliorer "l'intégration dans la vie professionnelle et sociale" des jeunes.

Supprimé fin août 2006 au Maroc, le service militaire concernait auparavant les hommes de 20 à 35 ans et était ouvert sur la base du volontariat pour les filles entre 20 et 27 ans, célibataires et sans enfant à charge.

Le nouveau texte prévoit un service militaire obligatoire d'un an pour tous les jeunes de 19 à 25 ans. Il doit encore être débattu au Parlement en octobre et la mesure doit être inscrite dans le projet de loi de finances, qui ne comprend actuellement aucune disposition en ce sens, selon la presse locale. 

Réforme générale de l'éducation

À lire aussi
Une base militaire russe a été le théâtre d'une explosion en août 2019 Russie
Russie : "brève hausse" de radioactivité après une explosion sur une base militaire

Cette mesure fait partie d'une réforme globale de l'éducation, qui prévoit également de scolariser les enfants de 4 ans et de rendre l'enseignement obligatoire jusqu'à 16 ans (au lieu de 15 actuellement), le tout dans le cadre d'un nouveau modèle pédagogique plus performant. 

Au Maroc, le décrochage scolaire concerne en effet deux jeunes sur trois. Des chiffres qui ont une répercussion lors de l'arrivée à l'âge adulte. Le taux de chômage est de 20% et concerne plus de quatre jeunes urbains sur dix. La moitié des jeunes qui travaillent occupent des postes à bas salaires et 75% n'ont aucune couverture sociale, selon une récente analyse publiée par le Conseil économique et social marocain (CESE). 

"Nous ne devons plus accepter que notre système éducatif fonctionne comme une machine à fabriquer des légions de chômeurs", a souligné le roi Mohammed VI lundi soir dans un discours, en évoquant sa "consternation" face au taux de chômage élevé des jeunes "en dépit du niveau de croissance économique" (de 4% en 2017 contre 1,2% en 2016).

Selon le communiqué, la réforme de l'éducation vise à "mettre en place des mécanismes garantissant l'accès de tous à l'éducation, de mettre fin à la déperdition scolaire et de garantir la pérennisation de l'apprentissage en vue d'éradiquer l'analphabétisme".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Armée Éducation nationale Maroc
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794483102
Le Maroc rétablit son service militaire obligatoire
Le Maroc rétablit son service militaire obligatoire
Face à ses taux de décrochage scolaire et de chômage inquiétants, le Maroc a réagi en réformant l'éducation et en réinstaurant le service militaire obligatoire.
https://www.rtl.fr/actu/international/le-maroc-retablit-son-service-militaire-obligatoire-7794483102
2018-08-21 14:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/R71wJjYksbH2Q9UAGtFAYw/330v220-2/online/image/2018/0821/7794483230_des-soldats-marocains-lors-de-la-parade-celebrant-le-50e-anniversaire-de-l-armee-marocaine-le-14-mai-2006-a-rabat.jpg