1 min de lecture Europe

La France devrait être condamnée pour ne pas avoir interdit la fessée chez les jeunes

"Le Monde" a révélé lundi que le Conseil de l'Europe va condamner la France dans une décision qui sera rendue publique mercredi.

La France va être condamnée sur son absence de législation concernant les châtiments corporels comme la gifle (illustration)
La France va être condamnée sur son absence de législation concernant les châtiments corporels comme la gifle (illustration) Crédit : iStock
James Abbott
James Abbott
et Béatrice Hadjaje

C'est le retour de la fessée dans le paysage médiatique. En novembre 2014, le gouvernement, par la voix de la secrétaire d'État à la famille Laurence Rossignol, voulait déjà relancer le débat autour de l'interdiction de la fessée. Mais finalement ce sont les instances européennes qui devraient accélérer le processus de discussion. Le Monde a en effet dévoilé ce lundi 2 mars que le Conseil de l'Europe va condamner mercredi la France pour son absence de législation concernant l’interdiction des châtiments corporels pour les enfants.

"Le Conseil de l'Europe peut condamner la France, car depuis un grand nombre d'années le pays n'applique pas la charte des droits sociaux ni la déclaration des droits de l'enfant, explique à RTL Gilles Lazimi, médecin et militant contre les violences éducatives. Il est permis aujourd'hui en France de frapper un enfant, alors qu'il est interdit de frapper un homme, une femme ou un animal. Certains appellent ça l'éducation. En Europe 27 pays ont une loi qui prohibe cela, mais pas la France, c'est absolument incroyable".

La France violerait donc l'article 17 de cette "charte sociale européenne", adoptée en 1961 et révisée en 1996, qui prévoit que les États signataires, dont la France, doivent "protéger les enfants contre la négligence, la violence ou l'exploitation". Aucune amende n'est prévue pour cette condamnation, mais la France va donc devoir mettre à jour sa législation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Europe Droit des enfants Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants