1 min de lecture Kim Jong-Un

La Corée du Nord tire un nouveau missile balistique

La Corée du Nord a procédé ce lundi 29 mai à un nouveau tir de missile balistique. Une information confirmée par les États-Unis.

Kim Jong Un et Choe Ryong Hae à Pyongyang le 13 avril 2017.
Kim Jong Un et Choe Ryong Hae à Pyongyang le 13 avril 2017.
Valentine De Brye
et AFP

Pyongyang a encore frappé. La Corée du Nord a une fois de plus, procédé à un tir de missile balistique, a rapporté ce lundi 29 mai l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. Le missile non identifié a été tiré d'un lieu situé non loin de la ville côtière nord-coréenne de Wonsam.

Les États-Unis ont de leur côté confirmé que la Corée du Nord avait bien procédé à un nouveau tir de missile balistique. Selon le Commandement américain du Pacifique, le missile de courte portée à été suivi durant six minutes sur les radars jusqu'à ce qu'il tombe en mer du Japon et ne représente plus aucun danger pour l'Amérique du Nord.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a aussitôt condamné ce nouveau tir et souhaité une "réaction concrète" avec les États-Unis. "Nous ne tolérerons jamais que la Corée du Nord continue ses provocations et ignore les avertissements répétés de la communauté internationale", a-t-il déclaré.

À lire aussi
Kim Jong-un, l'actuel dirigeant suprême de la Corée du Nord Corée du Nord
Bijoux, whisky... L'extravagant train de vie de Kim Jong-un

Des "menaces grave"

La Corée du Nord a nettement accéléré ces efforts pour se doter de missiles intercontinentaux susceptibles de porter le feu nucléaire sur le territoire américain. Des programmes destinés selon elle à développer sa dissuasion face à la menace américaine. C'est la deuxième fois cette année qu'un missile nord-coréen s'abat dangereusement près du Japon. Séoul a affirmé que ce missile de type Scud avait parcouru 450 km. 


En dépit des déclarations très fermes de Donald Trump, qui se dit prêt à régler seul le problème nord-coréen, son secrétaire à la Défense James Mattis a estimé lors d'une interview diffusée dimanche, avant le dernier tir, qu'une guerre avec Pyongyang serait "catastrophique". 

"Le régime nord-coréen a des centaines de pièces d'artillerie et de lanceurs de roquettes à portée de l'une des villes les plus densément peuplées de la Terre, qui est la capitale de la Corée du Sud", a-t-il dit sur CBS News. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Kim Jong-Un Corée du Nord Missile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788745796
La Corée du Nord tire un nouveau missile balistique
La Corée du Nord tire un nouveau missile balistique
La Corée du Nord a procédé ce lundi 29 mai à un nouveau tir de missile balistique. Une information confirmée par les États-Unis.
https://www.rtl.fr/actu/international/la-coree-du-nord-tire-un-nouveau-missile-balistique-7788745796
2017-05-29 04:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/quzrgOxz2bydRYxPbDdp_g/330v220-2/online/image/2017/0415/7788138625_kim-jong-un-et-choe-ryong-hae-a-pyongyang-le-13-avril-2017.jpg