1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. L'ambassadeur russe en Turquie assassiné à Ankara
2 min de lecture

L'ambassadeur russe en Turquie assassiné à Ankara

Andreï Karlov a été blessé par balles par un homme qui a ouvert le feu dans une exposition d'art. Le diplomate est mort peu de temps après à l'hôpital.

Andreï Karlov, ambassadeur russe en Turquie, a été assassiné à Ankara lundi 19 décembre 2016
Andreï Karlov, ambassadeur russe en Turquie, a été assassiné à Ankara lundi 19 décembre 2016
Crédit : Sipa
L'ambassadeur russe en Turquie a été assassiné à Ankara
00:01:00
Aymeric Parthonnaud & AFP

L'ambassadeur russe en Turquie Andreï Karlov a été blessé lundi 19 décembre dans une attaque armée à Ankara, ont rapporté les médias turcs. Le diplomate a été blessé quand un homme a ouvert le feu sur lui alors qu'il visitait une exposition d'art dans la capitale turque, selon ces médias. Il a été transféré à l'hôpital où il est mort des suites de cette blessure. Trois personnes ont été blessées dans l'attaque. 

Les autorités turques ont indiqué que l'homme armé était rentré dans le bâtiment, prétextant qu'il appartenait aux forces de l'ordre, rapporte le Guardian. D'après la BBC le tireur aurait crié : "N'oubliez pas Alep, n'oubliez pas la Syrie" avant d'ajouter "Dieu est grand", en référence à la deuxième ville de Syrie, marquée par de violents combats entre les rebelles et le gouvernement de Bachar al-Assad soutenu par les Russes.

L'assaillant a été "neutralisé", a rapporté l'agence de presse progouvernementale Anadolu. "La personne qui a mené l'attaque à main armée contre Andreï Karlov a été neutralisée lors d'une opération", a indiqué cette même source, sans préciser si l'assaillant était mort ou vif. D'après le maire d'Ankara, le tireur serait un policier. Une information confirmée par Anna Ahronheim, correspondante pour le Jerusalem Post qui expliquait sur Twitter que l'homme était "détaché à la sécurité du diplomate". Des médias turcs ont posté des images, sur lesquelles on voit l'ambassadeur allongé à terre et un homme armé d'un pistolet se tenir près de lui.

Washington a confirmé et condamné cet assassinat par la voix de John Kirby, le porte-parole du département de la Défense américain. "Nous avons vu les informations selon lesquelles l'ambassadeur russe en Turquie Andreï Karlov avait été attaqué par un homme armé à Ankara. Nous condamnons cet acte de violence, quelle qu'en soit l'origine", a-t-il déclaré. Le président américain élu Donald Trump a condamné un acte commis selon lui par un "terroriste islamique radical". Il a également assuré que l'assassinat relève d'une "violation de toutes les règles d'un monde civilisé", qui se doit d'être "unanimement condamné". 

À lire aussi


De son côté, Moscou a condamné un "acte terroriste". François Hollande s'est également exprimé dans un communiqué, condamnant "avec force" l'assassinat, comme l'Union européenne. 
Allié de la Russie, la Syrie a également dénoncé l'assassinat, le qualifiant de "crime abominable". Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères parle également de "lâche attaque terroriste qui a conduit à la mort de l'ambassadeur russe en Turquie". O

Cet attentat survient alors que les relations entre la Turquie et la Russie connaissent une embellie depuis plusieurs mois, après une grave crise diplomatique issue de la destruction en novembre 2015 par l'aviation turque d'un avion militaire russe au dessus de la frontière syro-turque. La Russie est pourtant le principal allié du régime syrien, qui est en passe de reprendre Alep, la deuxième ville de Syrie, alors que la Turquie soutient les rebelles qui cherchent à renverser le président syrien Bachar al-Assad. Après l'assassinat, le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé Vladimir Poutine.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/