1 min de lecture International

L'Algérie et le Mali veulent "faire front contre le terrorisme"

Alger et Bamako, qui partagent une frontière traversée par les jihadistes, ont décidé de faire "front commun contre le terrorisme".

Le Mali et l'Algérie ont décidé de lutter ensemble contre le terrorisme. (archives)
Le Mali et l'Algérie ont décidé de lutter ensemble contre le terrorisme. (archives) Crédit : AFP / KENZO TRIBOUILLARD
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'Algérie et le Mali sont convenus ce lundi 21 avril à Alger de lutter ensemble "contre le terrorisme" au Sahel.Les deux voisins "ont décidé de faire front uni contre le terrorisme, le trafic de drogue et le crime organisé", selon un communiqué commun.

Le Mali a connu une profonde crise politico-militaire de 18 mois, qui a commencé en janvier 2012 et a été marquée par une offensive de rebelles touareg, un coup d'État et la prise de contrôle des régions du nord du pays par divers groupes armés, dont des jihadistes liés à Al-Qaïda.

L'Algérie partage avec le Mali une longue frontière, traversée par les jihadistes, et joue les médiateurs dans le conflit malien. "La partie malienne a demandé à la partie algérienne de poursuivre ses bons offices en vue de la réunion des conditions permettant le lancement, dans les meilleurs conditions et délais, du dialogue inter-malien, un dialogue qui doit être inclusif, comme souhaité par les Maliens eux-mêmes et par la communauté internationale", précise le communiqué. Alger a, pour sa part encouragé Bamako à "intensifier et accélérer" le processus de réconciliation nationale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Terrorisme Algérie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants