1 min de lecture Séries

L'Algérie bombardée dans une série, l'ambassadrice des États-Unis éteint la polémique

Le scénario d'un épisode de la série américaine "Designated Survivor" a déclenché une vive polémique en Algérie depuis le 12 octobre.

L'ambassadrice américaine Joan Polaschik (à droite), aux côté du ministre des Affaires étrangères algérien Ramtane Lamamra.
L'ambassadrice américaine Joan Polaschik (à droite), aux côté du ministre des Affaires étrangères algérien Ramtane Lamamra. Crédit : FAROUK BATICHE / AFP
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Il était difficile que la diffusion du 4e épisode de la série Designated Survivor allait friser l'incident diplomatique, après sa diffusion mercredi 12 octobre. Dans cette fiction, sur la chaîne américaine ABC, le président des États-Unis, incarné par Kiefer Sutherland (alias l'iconique Jack Bauer), ordonne des frappes aériennes sur l'Algérie. Il n'en fallait pourtant pas plus que de nombreux internautes algériens fassent part de leur colère sur les réseaux sociaux.

La chaîne de télévision algérienne arabophone Ennahar, connue pour ses interprétations conspirationnistes rappelle le Huffington Post, a même avancé que le scénario de Designated Survivor s'inspiraient de "plans secrets de la Maison Blanche" bien réels. La polémique n'a cessé de grandir, si bien que l'ambassadrice des États-Unis en Algérie a été contrainte de sortir de sa réserve pour calmer le jeu.

"Je suis désolée que les gens soient mécontents. La série est juste une fiction. Les États-Unis ont beaucoup d'estime pour l'Algérie, un bon ami et un partenaire", a expliqué la diplomate sur Twitter lundi 17 octobre. L'ambassadrice a par la suite ajouté que la série incriminée ne reflétait "ni l'opinion du gouvernement américain ni les sentiments du peuple américain".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Séries Diplomatie États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants