3 min de lecture International

Juan Carlos abdique pour "ouvrir une nouvelle étape d'espoir" pour la monarchie

Le roi d'Espagne a annoncé abdiquer en faveur de son fils qui doit incarner le "renouveau" de la monarchie ibérique et "ouvrir une nouvelle étape d'espoir".

Juan Carlos remet sa lettre d'abdication à Mariano Rajoy, à Madrid, le 2 juin 2014
Juan Carlos remet sa lettre d'abdication à Mariano Rajoy, à Madrid, le 2 juin 2014 Crédit : AFP PHOTO /CASA REAL
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le roi d'Espagne Juan Carlos a confirmé dans un message télévisé lundi 2 juin qu'il abdiquait en faveur de son fils. Le prince Felipe doit impulser le "renouveau" de la monarchie,  et donner "un élan de renouveau, de dépassement, de correction des erreurs".

Juan Carlos, monté sur le trône à la mort de Francisco Franco en novembre 1975, a construit sa popularité en menant la transition de l'Espagne vers la démocratie, avant de connaître une fin de règne marquée par les ennuis de santé et les scandales. Le roi veut s'adresser "personnellement aux Espagnols au cours de la matinée", a ajouté Mariano Rajoy.

Le prince Felipe allie l'expérience et "l'impulsion d'une nouvelle génération

Le roi, âgé de 76 ans, a déclaré lors de son allocution que son fils, "a la maturité, la préparation et le sens de la responsabilité nécessaires pour prendre avec toutes les garanties la tête de l'Etat et ouvrir une nouvelle étape d'espoir où seront alliées l'expérience acquise et l'impulsion d'une nouvelle génération".

Le chef du gouvernement espagnol a convoqué "un conseil des ministres extraordinaire" mardi. Pour ce processus d'abdication, il sera "nécessaire d'approuver une loi organique", a-t-il rappelé. "J'espère que dans un délai de temps très court, le Congrès espagnol pourra approuver la nomination comme roi" du prince Felipe, 46 ans. Le roi Juan Carlos "fut le plus grand promoteur de notre démocratie". Il est le "meilleur symbole de notre vie ensemble en paix et en liberté", a ajouté Mariano Rajoy.

Juan Carlos a incarné l'Espagne démocratique

François Hollande
Partager la citation
À lire aussi
La police mexicaine (illustration) drogue
Mexique : au moins 59 corps découverts dans des fosses communes


François Hollande a rendu hommage au roi d'Espagne saluant l'"artisan de la Transition après la dictature franquiste" qui "durant près de trente-neuf années de règne, a incarné l'Espagne démocratique", selon un communiqué de l'Elysée. "Il a mené son pays sur le chemin des libertés civiles et politiques, de l'intégration européenne et de la modernité", a également affirmé M. Hollande qui s'est entretenu lundi matin avec Juan Carlos qui "lui a fait part de sa décision d'abdication", précise le palais présidentiel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Juan Carlos Monarchie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants