1 min de lecture Amérique du Nord

John McCain a un cancer au cerveau, Barack Obama lui envoie son soutien

À 80 ans, le sénateur américain a annoncé souffrir d'un cancer au cerveau le 19 juillet. Il a notamment reçu le soutien de son ancien adversaire politique, Barack Obama.

John McCain en février 2016 à Washington
John McCain en février 2016 à Washington Crédit : CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
AFP

Quand la maladie frappe, les camps politiques ne comptent plus. Le sénateur américain John McCain a annoncé mercredi 19 juillet qu'il était atteint d'un cancer du cerveau.

Une maladie grave qui va engendrer des séances de chimiothérapie ou une radiothérapie, selon la Mayo Clinic de Phoenix, dans l'Arizona, l'État qu'il représente au Sénat. L'ancien candidat républicain à la présidence des États-Unis en 2008 a reçu le soutien de nombreuses personnes, et parmi elles, deux adversaires politiques. 

Hillary Clinton a envoyé toutes ses pensées sur Twitter à lui, sa femme "Cindy, leurs merveilleux enfants et toute la famille". Quant au candidat démocrate victorieux, rival de Jonh McCain en 2008, Barack Obama, il a envoyé des mots de réconforts combatifs : "John McCain est un héros américain et l'un des battants les plus courageux que je connaisse. Le cancer ne sait pas à qui il a affaire. Fais-lui vivre un enfer, John".

Le cancer ne sait pas à qui il a affaire. Fais-lui vivre un enfer, John.

Barack Obama
Partager la citation

Quant à l'actuel président des États-Unis, Donald Trump, avec qui les relations étaient tendues, il a déclaré dans un communiqué que le sénateur avait "toujours été un combattant". "Melania et moi envoyons nos pensées et prières au sénateur McCain, à Cindy et toute sa famille. Remettez-vous vite", a-t-il dit. 

À lire aussi
faits divers
États-Unis : le suspect de trois meurtres aurait cuisiné le cœur d'une victime

De tous les bords de la classe politique, anciens adversaires comme amis, les messages ont ainsi afflué toute la soirée de mercredi, quand la nouvelle du diagnostic s'est répandue comme une traînée de poudre. Parmi les plus partagés, celui de sa fille Meghan McCain.

"Il est la personne la plus coriace que je connaisse. L'ennemi le plus cruel n'a jamais pu le briser, a-t-elle écrit. Le cancer pourra l'affecter de multiples façons, mais il ne le fera jamais capituler, car rien n'a jamais pu le faire capituler". Ce n'est pas le premier cancer pour John McCain. Il a souffert de mélanomes dans les années 1990 et 2000, dont il s'était remis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Amérique du Nord Barack Obama John McCain
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants