1 min de lecture Daesh

Irak : l'EI affirme qu'un Américain a mené un attentat-suicide

Selon l'EI, un Américain a mené un attentat-suicide contre les forces irakiennes, faisant des dizaines de morts et de blessés.

Des jihadistes de l'État islamique, le 17 mars 2014. (illustration)
Des jihadistes de l'État islamique, le 17 mars 2014. (illustration) Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Ce mardi 3 mars, le groupe extrémiste État islamique (EI) a affirmé qu'un citoyen américain avait commis un attentat suicide contre les forces gouvernementales irakiennes, qui mènent actuellement une offensive pour tenter de reprendre la ville de Tikrit aux jihadistes.

"Le frère Abou Dawoud al-Amriki (l'Américain, NDLR), que Dieu ait son âme, s'est lancé à bord de son camion rempli d'explosifs contre un rassemblement" des forces armées irakiennes et milices alliées, a indiqué la chaîne radio de l'EI sans plus de précisions sur l'identité du kamikaze. Selon la même source, l'attentat a fait plusieurs dizaines de morts et de blessés.

L'attentat pas confirmé

Des comptes pro-EI sur les réseaux sociaux font état de l'attaque, précisant qu'elle a été menée lundi près de Samarra, une autre ville majeure de la province de Salaheddine, et montrant une photo du jeune homme le visage dissimulé par une cagoule noire. Il n'y a pas eu de confirmation de cet attentat d'autres sources.

Samarra, contrôlée par le gouvernement, a servi comme point de lancement de l'offensive ayant officiellement débuté lundi pour reprendre Tikrit, plus au nord. Des commandants de l'armée ont fait état de difficultés entravant l'avancée des forces gouvernementales, les jihadistes utilisant selon eux des tactiques de guérilla, des engins piégés et des snipers. Le groupe jihadiste, qui s'est emparé l'an dernier de pans de territoire en Irak et contrôle des régions de la Syrie voisine, recourt souvent à des combattants étrangers pour des attentats suicide.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Daesh Attentat suicide Irak
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants