1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Irak : des islamistes s'emparent d'une ancienne usine d'armes chimiques
1 min de lecture

Irak : des islamistes s'emparent d'une ancienne usine d'armes chimiques

Des islamistes sunnites, qui ont pris le contrôle d'une partie de l'Irak, se sont emparés d'une ancienne usine de production d'armes chimiques.

Irak : des djihadistes de l'Etat Islamique (illustration).
Irak : des djihadistes de l'Etat Islamique (illustration).
Crédit : AFP PHOTO / HO / WELAYAT SALAHUDDIN
La rédaction numérique de RTL & AFP

Des islamistes sunnites, qui ont pris le contrôle d'une partie de l'Irak, se sont emparés d'une ancienne usine de production d'armes chimiques datant du régime de Saddam Hussein, a affirmé jeudi la porte-parole du Département d'Etat américain.

"Nous savons que l'EIIL (Etat islamique en Irak et au Levant) a occupé le complexe d'Al Muthanna", a indiqué Jen Psaki.

Pas de production d'armes possibles

Jen Psaki a précisé qu'elle ne pensait que ces insurgés islamistes soient en mesure de produire des armes chimiques opérationnelles, en raison de la vétusté et de l'ancienneté des produits pouvant encore s'y trouver.

Le complexe, situé à quelque 70 km au nord-ouest de Bagdad, avait commencé à produire du gaz moutarde et d'autres gaz chimiques, dont du sarin, au début des années 80, quelques mois après l'accession à la présidence de Saddam Hussein, selon un document de la CIA. 

Un site pour les stocks irakiens d'armes chimiques.

À lire aussi

Ce programme d'armement chimique avait atteint son apogée pendant la guerre Iran-Irak à la fin des années 80, avec quelque 209 tonnes de gaz sarin produites en 1987 et 394 tonnes en 1988. Mais la CIA affirme que ce complexe avait ensuite été fermé après la première guerre du Golfe lorsque des résolutions des Nations unies ont interdit à l'Irak toute production d'armes chimiques.

Au début des années 90, le site a été utilisé pour superviser la destruction des stocks irakiens d'armes chimiques.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/