1 min de lecture Canada

Inondations au Canada : plus de 6.000 personnes évacuées près de Montréal

Des milliers de personnes ont été évacuées d'urgence entre samedi et dimanche dans une ville à l'ouest de Montréal, après la rupture d'une digue végétale.

Les inondations près de Montréal, en avril 2019
Les inondations près de Montréal, en avril 2019 Crédit : Sebastien St-Jean / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Les importantes crues qui touchent l'est du Canada ont désormais dépassé les niveaux record de 2017. Plus de 6.000 personnes d'une commune inondée à l'ouest de Montréal ont été évacuées d'urgence entre samedi et dimanche après la rupture d'une digue.

En effet, une digue végétale protégeant la ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, au bord du lac des Deux-Montagnes en crue, à quelques dizaines de kilomètres de Montréal, a cédé samedi 27 avril. Cette rupture a entraîné une montée subite des eaux, parfois de 1,5 mètre, dans plusieurs quartiers de la ville. "On n'a eu le temps de rien faire (...), j'ai juste eu le temps de prendre mes médicaments", a témoigné une résidente à la chaîne publique Radio-Canada.

Plusieurs centaines de policiers, militaires et pompiers ont évacué près de 2.600 maisons dans la nuit de samedi à dimanche. D'autres évacuations ont été menées dimanche, a expliqué un porte-parole de la Sûreté du Québec. Au total, plus du tiers de la population de la ville a dû être déplacée, et deux centres d'hébergement ont été ouverts.

8.000 évacuations au Québec

À la suite de ces évacuations, les autorités ont donné un nouveau bilan. Au total, près de 8.000 personnes ont déjà été évacuées au Québec depuis deux semaines, et près de 6.000 résidences ont été inondées.

À lire aussi
Greta Thunberg insolite
Greta Thunberg : un sosie de l'adolescente retrouvé sur une photo de 1898

Ces chiffres dépassent désormais ceux des crues catastrophiques du printemps 2017, les pires depuis un demi-siècle : 4.000 personnes avaient été évacuées et 5.400 habitations inondées rien que dans cette province canadienne.

Plus de 1.700 militaires ont été déployés en Ontario, au Québec et au Nouveau-Brunswick pour aider aux évacuations et à l'érection de digues provisoires. Face à la montée des eaux dans ces trois provinces, qui devrait culminer dans les prochains jours selon les autorités, Ottawa et Montréal ont déclaré l'état d'urgence en fin de semaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Canada Montréal Intempéries
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants