1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : des produits russes, dont la vodka, bannis de supermarchés allemands
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : des produits russes, dont la vodka, bannis de supermarchés allemands

Plusieurs enseignes allemandes ont décidé de retirer les produits provenant de Russie de leurs rayons, en réponse à l'invasion de l'Ukraine.

Un magasin Aldi à Lünen, en Allemagne (image d'illustration).
Un magasin Aldi à Lünen, en Allemagne (image d'illustration).
Crédit : LEON KUEGELER / AFP
Florine Boukhelifa & AFP

De la vodka au dentifrice. En signe de solidarité avec l'Ukraine, plusieurs chaînes de supermarchés en Allemagne ont décidé de bannir les produits importés de Russie.

Jusqu'à présent, le discounter Aldi Nord ne proposait qu'un seul article en provenance de Russie : la vodka en bouteille de 0,70 litre. "Nous avons décidé d'arrêter la vente de cet article", a déclaré mercredi à l'AFP un porte-parole de l'enseigne. La société sœur Aldi Sud a également interdit cette boisson alcoolisée dans ses rayons. Le distributeur alimentaire veut ainsi "envoyer un signal dans la situation actuelle", selon son porte-parole.

La centrale d'achats de la chaîne de supermarchés Rewe, et de sa filiale à bas prix Penny, ne va plus commander de denrées alimentaires produites en Russie, a indiqué de son côté le groupe de Cologne. Les stocks existants seront encore mis en vente ou mis à disposition de banques alimentaires, a-t-il ajouté.

Le leader du secteur en Allemagne, Edeka, déclare "soutenir toutes les sanctions à l'initiative de l'UE et du gouvernement allemand". En raison de sa structure coopérative, il se peut que des magasins individuels puissent encore proposer des articles russes localement. Aussi les détaillants indépendants du réseau ont-ils été invités à "revoir leurs gammes de produits individuelles et à s'abstenir d'acheter des produits en provenance de Russie", est-il ajouté, sans plus de précisions.

À écouter aussi

L'enseigne à bas prix Netto, appartenant au groupe danois Salling, a elle cessé de vendre les produits russes en Allemagne et dans d'autres pays d'Europe, avait indiqué lundi sa maison mère. Cela concerne une vingtaine de produits, qui vont de la vodka au chocolat, en passant par le dentifrice. Le groupe participe aussi à l'effort humanitaire, par des dons financiers et en nature.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/