1 min de lecture États-Unis

Général iranien tué par les États-Unis : est-on au bord d'un conflit majeur ?

INVITÉ RTL - François Nicoulaud, ancien ambassadeur de France à Téhéran, estime que la question d'un éventuel conflit majeur entre l'Iran et les États-Unis dépend de "la réponse donnée par l'Iran" après la mort du général Qassem Soleimani.

Christelle Rebiere L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Général iranien tué : est-on au bord d'un conflit majeur ? Crédit Image : KHAMENEI.IR / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Quentin Marchal

De vives tensions qui pourraient se transformer en conflit international. Le Pentagone a confirmé avoir abattu le général Qassem Soleimani, principal représentant de l’Iran à Bagdad, ce vendredi 3 janvier, après un ordre donné directement par le président américain Donald Trump. Une action menée dans le but de "protéger le personnel américain à l'étranger" et qui intervient seulement trois jours après l'attaque de l'ambassade américaine à Bagdad.

François Nicoulaud, ancien ambassadeur de France à Téhéran au début des années 2000, a été surpris par cette frappe extrêmement ciblée contre l'un des hommes les plus puissants du régime iranien : "Ce genre de méthode d'assassinat ciblé visait jusqu'à présent des terroristes. Soleimani c'était une autre dimension, c'était un militaire inséré dans un dispositif d'État qui avait une puissance énorme".

L'ancien ambassadeur estime que cette attaque ciblée ne va pas forcément déstabiliser toute la région du Moyen-Orient  : "On va voir parce que tout dépend maintenant, dans cette escalade qui s'est enclenchée depuis la mort il y a six jours d'un civil américain en Irak, de la réaction de l'Iran après avoir promis la vengeance".

Selon lui, la question d'un éventuel conflit majeur à venir "dépend précisément de la réponse donnée par l'Iran" après la mort de Qassem Soleimani . Il ajoute que "si l'Iran intervient de façon classique en attaquant (les États-Unis) avec des missiles sur les bases américaines présentes dans le Golfe persique, il prend le risque d'un conflit majeur et celui de ne pas en sortir vainqueur".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Iran Irak
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants