2 min de lecture Gaz

Gaz : issue provisoire au conflit entre la Russie et l'Ukraine

Jeudi soir à Bruxelles, une solution temporaire a été trouvée entre l'Ukraine, la Russie et l'UE concernant le contentieux sur la livraison de gaz russe.

Les livraisons de gaz russe avaient été interrompues en juin 2014 (illustration).
Les livraisons de gaz russe avaient été interrompues en juin 2014 (illustration). Crédit : SERGEY BOBOK / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'Ukraine, la Russie et l'Union européenne ont trouvé jeudi 30 octobre à Bruxelles une issue provisoire au contentieux sur la livraison de gaz russe, qui sécurise l'approvisionnement de l'Ukraine, mais aussi de l'Europe, pour l'hiver.

Carte de l'Europe mondrant la dépendance de certains pays par rapport au gaz russe.
Carte de l'Europe mondrant la dépendance de certains pays par rapport au gaz russe. Crédit : P.DERÉ, G.HANDYSIDE, GIL/JJ/DMK/ABM / AFP

"La responsabilité politique, la logique de coopération et le simple bon sens économique ont prévalu", a affirmé José Manuel Barroso, président de la Commission européenne. "C'est un pas important pour notre sécurité énergétique", a-t-il dit, présicant que la majorité des importations de gaz russe vers l'UE transitent par l'Ukraine.

5,3 milliards de dollars d'arriérés

A l'issue de deux jours d'intenses négociations, l'accord sur la reprise des livraisons interrompues en juin 2014 a été signé par les ministres de l'Energie des deux pays et par le commissaire européen à l'Energie. Les accords trouvés portent sur l'apurement des impayés de l'Ukraine, et sur les modalités de paiement des livraisons jusqu'en mars 2015.

À lire aussi
L'accident est survenue dans la rue Pajol, dans le XVIIIe arrondissement de Paris explosion
Explosion à Paris : "On a entendu un gros boum", témoigne une riveraine

Le règlement d'une dette de 3,1 milliards de dollars se fera en deux tranches, une première de 1,45 milliard de dollars immédiatement, l'autre de 1,65 milliard d'ici la fin de l'année. Les Russes évaluent le total des arriérés à 5,3 milliards de dollars, mais acceptent de s'en remettre à une cour d'arbitrage pour les quelque 2,2 milliards restants.

Gazprom avait presque doublé le prix par m3 de gaz exigé à l'Ukraine après la chute en février du président prorusse Victor Ianoukovitch, suivie de l'arrivée d'un gouvernement pro-occidental. Le géant gazier avait interrompu ses livraisons de gaz à Kiev en juin, arguant d'impayés colossaux.

Gazprom est et sera toujours un fournisseur de gaz fiable pour l'Europe.

Sergueï Kouprianov, porte-parole de Gazprom
Partager la citation

Au lendemain de l'annonce, le géant gazier russe a salué le "compromis", rappelant qu'il s'agissait aussi d'un "message clair" sur l'obligation de payer les dettes des Ukrainiens.

"C'est un compromis et Gazprom a montré assez de flexibilité pour rendre cet accord possible. Gazprom est et sera toujours un fournisseur de gaz fiable pour l'Europe", a assuré le porte-parole de la compagnie, Sergueï Kouprianov.

"L'accord envoie aussi le message clair que les contrats signés doivent être respectés et les obligations de paiement satisfaites", a-t-il continué. "Le paiement partiel de la dette de l'Ukraine est la première condition à la reprise des livraisons du gaz", avait fait valoir le PDG de Gazprom, Alexeï Miller.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gaz Russie Ukraine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775104795
Gaz : issue provisoire au conflit entre la Russie et l'Ukraine
Gaz : issue provisoire au conflit entre la Russie et l'Ukraine
Jeudi soir à Bruxelles, une solution temporaire a été trouvée entre l'Ukraine, la Russie et l'UE concernant le contentieux sur la livraison de gaz russe.
https://www.rtl.fr/actu/international/gaz-issue-provisoire-au-conflit-entre-la-russie-et-l-ukraine-7775104795
2014-10-31 09:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vGFSsNwX4YgDRbTwuPeZ6Q/330v220-2/online/image/2014/1031/7775104925_000-par7945042.jpg