1 min de lecture G7

VIDEO - G7 à Biarritz : 17 interpellations, 4 policiers légèrement blessés

Quatre policiers ont été légèrement blessés vendredi soir à Urrugne (Pyrénées-Atlantiques) lors de frictions entre des manifestants et les forces de l'ordre. Dix-sept personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.

>
G7 à Biarritz : 17 interpellations, 4 policiers légèrement blessés Crédit Image : Bertrand GUAY / AFP | Crédit Média : FRÉDÉRIC JEAMMES, EMELINE HENRY / AURELIA MOUSSLY / AFPTV / AFP | Date :
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Le sommet du G7 ne commence que samedi mais il connaît déjà ses premiers heurts. Dix-sept personnes ont été interpellées et placées en garde à vue vendredi 23 août. 

Quatre policiers ont été légèrement blessés vendredi soir à Urrugne (Pyrénées-Atlantiques) lors de frictions entre des manifestants et les forces de l'ordre près du camp où résident une partie des opposants au sommet du G7

Les policiers ont été légèrement blessés par un tir de mortier d'artifice, selon la préfecture, qui a précisé que la situation était stabilisée un peu après 22h. La préfecture n'a dans un premier temps pas fait état de blessés parmi les manifestants. Les personnes interpellées l'ont été pour dissimulation de visage et attroupement après sommations, selon la même source. Elles ont été placées en garde à vue. 

Dans l'après-midi à Urrugne, 100 à 200 personnes avaient tenté d'accéder à un rond-point menant à l'autoroute A63 qui relie Biarritz à la frontière espagnole, avant d'être repoussées par les forces de l'ordre, a précisé la préfecture.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
G7 Manifestations Biarritz
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants