1 min de lecture États-Unis

Floride : les autorités lâchent 750 millions de moustiques génétiquement modifiés

VU DANS LA PRESSE - Les autorités locales en Floride ont approuvé la libération de 750 millions de moustiques qui ont été génétiquement modifiés, dans le but de réduire la présence de moustiques vecteurs de maladies.

Le moustique tigre propage le virus Zika, la dengue ou encore le chikungunya.
Le moustique tigre propage le virus Zika, la dengue ou encore le chikungunya. Crédit : EID MEDITERRANEE / AFP
Venantia
Venantia Petillault

En 2021, les autorités de Floride vont lâcher 750 millions de moustiques génétiquement modifiés pendant deux ans dans un archipel, afin de réduire la population de moustiques Aedes Aegypti qui sont porteurs de maladies comme le Zika, la fièvre jaune ou la dengue par exemple.

Les responsables du district de contrôle des moustiques des Keys de Floride ont donné leur feu vert mardi 18 août pour libérer ces 750 millions de moustiques modifiés.

En effet, ces moustiques OGM, qui sont exclusivement des mâles, sont développés par l'entreprise de biotech américaine basée au Royaume-Uni, Oxitec. Ils possèdent un gène qui empêche la progéniture femelle de survivre au-delà de l'enfance et ne se nourrissent pas de sang. Ainsi, ils vont se reproduire avec des moustiques femelles sauvages qui ont besoin de sang humain pour produire des oeufs, explique la BBC.

Finalement, la population de moustiques devrait décroître et la propagation des maladies transmises aux humains se réduire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Maladies Moustiques
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants