2 min de lecture États-Unis

États-Unis : une femme porte plainte pour une césarienne sans anesthésie

La jeune maman a décidé de porter plainte contre un hôpital californien. Elle réclame 5 millions de dollars pour le traumatisme physique et émotionnel subi.

Delphine Molta a subi une césarienne sans anesthésie, et porte plainte contre l'hôpital dans lequel elle a été opérée.
Delphine Molta a subi une césarienne sans anesthésie, et porte plainte contre l'hôpital dans lequel elle a été opérée. Crédit : Claudio Santana / AFP
Camille Schmitt
Camille Schmitt
Journaliste

"C'était comme dans un film d'horreur." C'est en ces termes qu'une Américaine décrit son pénible accouchement dans un hôpital californien à la chaîne NBC New-York. Ce qui devait être le plus beau jour de sa vie a viré au cauchemar. Le 15 novembre dernier, Delphina Molta a enduré une césarienne sans anesthésie, au Tri-City Medical Center à Oceanside en Californie.

Si elle a donné naissance à une petite fille en parfaite santé, elle a toutefois décidé de porter plainte contre l'hôpital pour faute professionnelle. Elle réclame 5 millions de dollars (4,45 millions d'euros environ) à l’établissement, pour le traumatisme physique et émotionnel subi.

"Ce souvenir va probablement rester avec moi pour le reste de ma vie", raconte Delphina. "Vous ne pouvez pas imaginer. Je préfère accoucher par voie naturelle sans médicaments, plutôt que d'être ouverte avec un couteau".

À lire aussi
Recep Tayyip Erdogan à Istanbul le 15 juillet 2017 à l'occasion du premier anniversaire du putsch manqué de 2016. diplomatie
Turquie : Erdogan veut boycotter l'électronique américain

"Je me suis évanouie à cause de la douleur"

Lorsqu'elle raconte cet épisode douloureux, l'émotion est encore très présente. Delphina devait subir une opération en urgence, mais le médecin anesthésiste n'est jamais arrivé. Il a été appelé à plusieurs reprises, en vain. "J'ai entendu [l'infirmière] dire "bipe le, continue à le biper !", puis "attache-la"... Et soudain, j'ai senti une coupure au niveau de mon estomac, et une brûlure", se souvient la jeune femme.

Quand ils ont commencé la césarienne, la jeune Américaine a commencé à crier : "Arrêtez, je peux sentir, je peux sentir ce que vous faites". Les infirmières ont dû la tenir fermement à son lit pour qu'elle ne bouge pas. "Après cela, je pense que je me suis évanouie à cause de la douleur", confie Delphina.

Un problème d'organisation ?

À l'extérieur de la salle de travail, Paul Iheanachor a dit avoir entendu sa compagne pousser des hurlements, puis le silence complet. D'après le couple, l'anesthésiste ne serait arrivé qu'après l'opération. "Il y a clairement un problème d'organisation du personnel dans cet hôpital", a déclaré l'avocat de la famille. "Nous voulons que les choses changent pour que cela n'arrive pas à quelqu'un d'autre", poursuit-il.

Le rapport de la gynécologue confirme le récit de la jeune femme : "Comme l'anesthésiste n'était pas au bloc opératoire, j'ai procédé à l'incision avec le bistouri". De son côté, l'hôpital dément formellement les accusations de Delphina Molta, et assure lui avoir administré un anesthésiant avant l'accouchement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Enceinte Californie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794354075
États-Unis : une femme porte plainte pour une césarienne sans anesthésie
États-Unis : une femme porte plainte pour une césarienne sans anesthésie
La jeune maman a décidé de porter plainte contre un hôpital californien. Elle réclame 5 millions de dollars pour le traumatisme physique et émotionnel subi.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-une-femme-porte-plainte-pour-une-cesarienne-sans-anesthesie-7794354075
2018-08-07 12:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/s_7qiv4ctrTKoH8nw0Q9Aw/330v220-2/online/image/2018/0807/7794354515_delphine-molta-a-subi-une-cesarienne-sans-anesthesie-et-porte-plainte-contre-l-hopital-dans-lequel-elle-a-ete-operee.jpg