2 min de lecture États-Unis

États-Unis : une attraction pour "revivre" l'accident de Lady Diana lancée dans un parc à thème

Articulée autour d’une animation en 3D, elle invite les participants à revivre la course-poursuite entre la Princesse et les paparazzis, de sa sortie de l’hôtel Ritz jusqu'au Pont de l’Alma.

Lady Diana en 1992
Lady Diana en 1992 Crédit : HUSSEIN ANWAR/SIPA
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

C'est une attraction d'un nouveau genre, mais surtout de mauvais goût. Un parc d'attractions vient d'ouvrir ses portes dans la ville de Pigeon Forge, dans le Tennessee, et il propose à ses visiteurs une expérience inédite : "revivre" le terrible accident de voiture qui a coûté la vie de la princesse Diana, le 31 août 19997. 

Ce parc à thème, qui se veut être une sorte de "musée immersif" autour du journal people américain The National Enquirer (il s'appelle d'ailleurs The National Enquirer Live, ndlr), s'est d'ailleurs spécialisé dans le genre puisqu'il invite également les spectateurs sur une réplique de la scène de crime où l'ex-femme d'OJ Simpson avait été retrouvée morte. Une autre attraction autour d'un événement qui avait choqué le monde entier est également au programme : quand Michael Jackson avait suspendu son bébé par-dessus le balcon de sa chambre d'hôtel. 

Mais la polémique s'est focalisée sur "l'expérience" autour de l'accident mortel de Lady Di, rapporte The Independant. Articulée autour d’une animation en 3D, cette attraction invite les participants à se replonger dans la course-poursuite entre la Princesse et les paparazzis, de sa sortie de l’hôtel Ritz au Pont de l’Alma. Et ça ne s'arrête pas là : à la fin, le public doit répondre à un sondage et à des questions basées sur des rumeurs : Lady Diana était-elle enceinte au moment de l'accident ? La famille royale était-elle impliquée dans cette tragédie ? 

Ce n'est pas de mauvais goût, c'est fait avec beaucoup de professionnalisme

Robin Turner, le créateur du parc
Partager la citation

Pointé du doigt, le créateur du parc à thème s'est justifié auprès du Daily Beast : "Ce n'est pas de mauvais goût, c'est fait avec beaucoup de professionnalisme. Il n'y a pas de sang, ni rien de tout ça. Vous voyez l'accident de voiture à travers une animation par ordinateur", explique Robin Turner qui donne quelques détails : "C'est projeté, vous voyez les immeubles, et le Ritz, et les paparazzis qui la poursuivent, et la lumière du flash qui aurait aveuglé son chauffeur, et comment tout s'est passé", poursuit-il. 

À lire aussi
Jane Fonda lors de son arrestation le vendredi 18 octobre devant le Capitole, à Washington. climat
États-Unis : Jane Fonda de nouveau arrêtée lors d'une manifestation pour le climat

Celui qui ose même prôner la découverte de la capitale française à travers cette attraction, propose de vivre cette macabre expérience au tarif de 20 dollars (soit environ 18 euros). 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Lady Diana Parc d'attractions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants