2 min de lecture États-Unis

États-Unis : un homme arrêté et inculpé dans l'affaire des colis piégés

Les empreintes de Cesar Sayoc, un homme de 58 ans et fervent défenseur de Donald Trump, ont été retrouvées sur au moins un des colis

Cesar Sayoc est soupçonné d'avoir envoyé des colis piégés à des personnalités anti-Trump
Cesar Sayoc est soupçonné d'avoir envoyé des colis piégés à des personnalités anti-Trump Crédit : HO / BROWARD COUNTY SHERIIF'S OFFICE / AFP
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

L'enquête sur les colis suspects adressés à des personnalités anti-Trump avance à grands pas. Une première arrestation a ainsi été annoncée vendredi 26 octobre, alors que deux nouvelles personnes étaient ciblées et que Donald Trump déplorait l'impact de cette affaire sur les prochaines législatives. "Nous pouvons confirmer qu'une personne a été arrêtée", a tweeté une porte-parole du ministère américain de la Justice.

L'homme a été inculpé de cinq chefs d'accusation, lui faisant risquer jusqu'à 48 ans de prison, a indiqué le ministre américain de la Justice Jeff Sessions peu de temps après l'annonce de cette arrestation. "Nous avons arrêté Cesar Sayoc en rapport avec cette enquête", a complété le chef du FBI Christopher Wray, confirmant l'identité de l'homme de 58 ans dévoilé un peu plus tôt par plusieurs médias. 

13 engins envoyés à travers les États-Unis

Le directeur de la police fédérale américaine a également précisé que 13 engins explosifs avaient été envoyés à travers les États-Unis, et précisé qu'il ne s'agissait "pas d'engins factices", détaillant un matériel contenant des "explosifs potentiels". M. Wray a aussi prévenu qu'"il pourrait encore y avoir d'autres paquets". Les empreintes de Cesar Sayoc ont été retrouvées sur au moins un des colis, envoyé à la représentante démocrate au Congrès Maxine Waters, selon M. Wray. 

À lire aussi
Des enquêteurs sont à la recherche de restes humains dans les ruines brûlées d'une maison à Paradise, en Californie le 12 novembre 2018. États-Unis
Incendie en Californie : seuls quatre corps identifiés parmi les 42 victimes

C'est la première arrestation annoncée dans le cadre de la chasse à l'homme lancée pour retrouver le ou les responsables de l'envoi des douze colis suspects retrouvés à ce stade, tous destinés à des personnalités anti-Trump. L'annonce survient juste après que la police eut confirmé avoir retrouvé deux nouveaux colis suspects, en tous points similaires aux dix déjà reçus entre lundi et jeudi et contenant des engins qualifiés de potentiellement explosifs. Ils portaient notamment tous la même adresse d'expédition : celle d'une élue démocrate de Floride, Debbie Wasserman Schultz.

Deux nouveaux colis piégés

L'un a été retrouvé en Floride, destiné au sénateur démocrate Cory Booker, l'autre a été intercepté dans un bureau de poste de Manhattan, adressé à CNN à l'attention de l'ex-directeur des renseignements James Clapper. MM. Clapper et Booker, cité comme un candidat possible à la présidentielle américaine de 2020, sont tous deux très critiques du président américain.

Ils se sont ajoutés à une liste de personnalités sur laquelle figuraient déjà le financier George Soros, l'ex-président Barack Obama, son ex-vice président Joe Biden, l'ex-secrétaire d'État et rivale malheureuse de Donald Trump à la présidentielle Hillary Clinton, l'acteur Robert de Niro, l'ex-ministre de la Justice de Barack Obama Eric Holder et l'élue démocrate californienne Maxine Waters.

À onze jours des législatives qui seront déterminantes pour la suite de son mandat, M. Trump a jugé "regrettable" cette affaire de colis. "Les républicains ont de bons chiffres dans les votes par anticipation et dans les sondages, et maintenant cette histoire de 'Bombe' surgit et la dynamique ralentit", a-t-il tweeté. "Ce qui se passe est vraiment regrettable. Républicains, allez voter !", a-t-il ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Bombe Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795341102
États-Unis : un homme arrêté et inculpé dans l'affaire des colis piégés
États-Unis : un homme arrêté et inculpé dans l'affaire des colis piégés
Les empreintes de Cesar Sayoc, un homme de 58 ans et fervent défenseur de Donald Trump, ont été retrouvées sur au moins un des colis
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-un-homme-arrete-et-inculpe-dans-l-affaire-des-colis-pieges-7795341102
2018-10-26 22:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/rLZrU2T2KGnu9g8PJYiVTQ/330v220-2/online/image/2018/1026/7795341115_000-1ac3wy.jpg