1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : trois hommes condamnés pour avoir violé les animaux de leur ferme
2 min de lecture

États-Unis : trois hommes condamnés pour avoir violé les animaux de leur ferme

Pendant près de cinq ans, trois hommes ont violé au moins neuf juments, une vache, une chèvre et des chiens dans leur ferme. Ils ont été condamnés à des peines allant de 20 à 41 ans de prison.

Une voiture de police en Pennsylvanie (illustration)
Une voiture de police en Pennsylvanie (illustration)
Crédit : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Trois hommes ont été condamnés lundi 22 avril à des peines de prison allant de 20 à 41 ans pour zoophilie en Pennsylvanie (nord-est des États-Unis). Selon les médias locaux, relayés par Midi Libre, Matthew Brubaker, 31 ans, Terry Wallace, 41 ans, et Marc Measnikoff, 34 ans, auraient violé au moins neuf juments, une vache, une chèvre et des chiens pendant cinq ans dans leur ferme familiale de Munson.

C'est un adolescent de 16 ans, contraint d'aider les trois hommes à maîtriser les animaux pendant qu'ils commettaient les actes, qui a dénoncé les faits à la police. Ce dernier vivait également dans la ferme. 

Devant les enquêteurs, Matthew Brubaker a indiqué avoir eu des relations sexuelles avec une jument, une chèvre, une vache et son chien au moins une fois par jour pendant environ quatre ans. De son côté, Marc Measnikoff a reconnu qu'il avait eu des relations sexuelles avec les juments plusieurs fois par semaine, "mais pas avec les chiens".

Des vidéos des actes de cruauté retrouvés

Pour ajouter au sordide de la situation, les enquêteurs ont découvert plusieurs vidéos de ces abus dans la ferme, ainsi que du matériel de tournage. 

À écouter aussi

Le procureur du comté de Clearfield, William Shaw, a déclaré que les vidéos réalisées par ces hommes lui "avaient brûlé les yeux" et "vivront avec moi le reste de ma vie". Le juge Cherry a décrit l'affaire comme étant "l'une des plus dégoûtantes et les plus abjectes que j'ai jamais vues".

Les trois suspects ont plaidé coupable de délit de corruption de mineurs, 730 chefs de délit de "rapports sexuels avec des animaux" et 730 de "cruauté envers les animaux", précise Midi Libre.

Les animaux quant à eux ont été pris en charge par la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) du comté de Clearfield.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous for