1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis, Thaïlande, Bali : ces destinations qui rouvrent, sous condition, en novembre
2 min de lecture

États-Unis, Thaïlande, Bali : ces destinations qui rouvrent, sous condition, en novembre

DÉCRYPTAGE - Où les Français pourront-ils bientôt voyager ? Si les États-Unis et la Thaïlande doivent rouvrir leurs frontières début novembre, Bali peut, depuis ce jeudi, déjà accueillir des vols internationaux.

Un hôtel de Phuket, en Thaïlande, le 1er juillet 2021
Un hôtel de Phuket, en Thaïlande, le 1er juillet 2021
Crédit : Lillian SUWANRUMPHA / AFP
Thomas Pierre & AFP

Depuis l'annonce de la fin du "travel ban" fin septembre, les États-Unis tardaient à préciser leur calendrier de réouverture. Ce sera finalement le 8 novembre a rassuré vendredi la Maison Blanche. À cette date, les voyages par voie terrestre, tout comme les voyages internationaux par avion, seront de nouveau possibles aux visiteurs vaccinés contre le Covid-19, même pour des déplacements jugés non-essentiels. 

Les conditions de voyage restent à préciser, mais à ce jour, les autorités américaines ont déjà annoncé que les personnes provenant de l'étranger, notamment de l'Union européenne, devront être entièrement vaccinées pour entrer dans le pays. Les voyageurs devront de plus se faire tester dans les trois jours avant leur voyage, et porter un masque. 

En outre, un système de suivi sera mis en place par les compagnies aériennes, qui devront collecter les informations permettant de les contacter le cas échéant. Mais, les États-Unis ne sont pas le seul pays où les ressortissants étrangers pourront de nouveau se rendre à compter de novembre. 

Thaïlande, une ouverture réduite en novembre

La Thaïlande va elle aussi rouvrir progressivement ses frontières aux visiteurs étrangers vaccinés à partir du 1er novembre. Dans un premier temps, le royaume va en effet accepter des touristes en provenance de "pays considérés à faible risque" : les États-Unis, la Chine, le Royaume-Uni, l'Allemagne et Singapour. Attention, les ressortissants français ne sont pour l'instant pas assuré de pouvoir s'y rendre à cette date, mais cette liste devrait être élargie prochainement, a promis le Premier ministre thaï. 

Les visiteurs devront présenter à leur arrivée un test Covid négatif et en faire un nouveau sur place. Jusqu'à présent, seul le programme "bac à sable" permettait aux touristes vaccinés de se rendre dans la station balnéaire de Phuket (sud). Mais ils étaient obligés de rester pendant une semaine dans un hôtel de l'île avant de pouvoir s'aventurer dans d'autres parties du royaume. 

Bali rouvert aux Français

À écouter aussi

Autre destination touristique à rouvrir ses frontières : Bali. L'île indonésienne a officiellement rouvert son aéroport à certains vols internationaux jeudi, dont ceux venant de Chine du Japon et de France. À l'instar de la Thaïlande, l'économie de "l'île des Dieux" a été dévastée par plus d'un an et demi de fermeture aux touristes étrangers due au Covid-19. 

Les visiteurs étrangers devront là-aussi être complètement vaccinés, se soumettre à une quarantaine de 5 jours dans un hôtel et disposer des visas adéquats pour se rendre à Bali. Les autorités indonésiennes viennent d'annoncer la réouverture des visas de tourisme, qui étaient suspendus depuis le début de la pandémie, cependant les visas à l'arrivée ne sont pas encore rétablis. 

L'aéroport international de Bali Ngurah Rai est accessible aux voyageurs de 19 pays, dont la Corée du Sud, la Chine, le Japon, la France, les Emirats arabes unis, Dubaï et la Nouvelle-Zélande. Cette réouverture ne concerne pas en revanche l'Australie, qui fournissait le plus important contingent de touristes à l'île indonésienne avant la pandémie.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/