2 min de lecture États-Unis

États-Unis : les origines de la guerre ouverte entre Trump et Obama

ÉCLAIRAGE - Barack Obama a décrit Donald Trump comme étant une menace pour la démocratie lors d'un discours le mercredi 19 août. Une critique violente, mais qui n'est que la suite d'une relation tendue entre les deux présidents.

Donald Trump succède à Barack Obama, le 20 janvier 2017.
Donald Trump succède à Barack Obama, le 20 janvier 2017. Crédit : Robyn BECK / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Aux États-Unis, il est rare de voir des anciens présidents commenter l'exercice de leur successeur. Barack Obama s'est progressivement détaché de cette coutume depuis l'élection de Donald Trump, en novembre 2016. Il est allé encore plus loin, ce mercredi 19 août, en critiquant ouvertement l'actuel président dans un discours lors de la convention nationale démocrate

Selon Barack Obama, Donald Trump est une menace pour la démocratie américaine. "Ce président et ceux qui sont au pouvoir (...) comptent sur votre cynisme. Ce pouvoir a montré qu’il est prêt à détruire notre démocratie", a-t-il affirmé. 

Dans sa violente diatribe, l'ancien locataire de la Maison Blanche estime que Donald Trump a été "incapable d'endosser sa fonction" et n'a "jamais" pris son rôle de président au sérieux. Début mai, un enregistrement téléphonique de Barack Obama qualifiant la gestion de la crise sanitaire de "désastre chaotique absolu" avait été publié par Yahoo! News

Donald Trump a répondu aux critiques de son prédécesseur sur Twitter, l'accusant une nouvelle fois d'avoir fait espionner sa campagne en 2016, une allégation qui n'a pas été prouvée, avant de qualifier la présidence Obama "d'inefficace" lors d'une conférence de presse. Mais ce récent échange d'invectives n'est en fait que la continuité d'un conflit plus ancien qui oppose les deux hommes.

Trump, chef de file du "birther movement"

Dès sa première campagne présidentielle, en 2008, et tout au long de ses deux mandats, la citoyenneté de Barack Obama faisait l'objet de rumeurs, certains affirmant qu'il n'était pas né aux États-Unis, et donc inéligible. Les adhérents à cette théorie ont constitué ce qui a été surnommé le "birther movement". Son membre le plus connu : un certain Donald Trump

À lire aussi
Donald Trump à la Maison Blanche en mars 2020 Présidentielle américaine
Donald Trump quitte une interview en dénonçant "le parti pris" de CBS

En mars 2011, le milliardaire exprime ses premiers doutes sur la citoyenneté de Barack Obama, se décrivant comme étant "un peu sceptique" lors d'un entretien avec l'émission de télévision Good Morning America

Le début d'une campagne médiatique au cours de laquelle Donald Trump réclamera la publication du certificat de naissance de Barack Obama, ce que le 44e président a fini par accepter, présentant la preuve de sa naissance à Hawaï, aux États-Unis, le 27 avril 2011.

Donald Trump s'était réjoui du fait qu'un président ait cédé à ses demandes, affirmant qu'il était "très fier d'avoir fait quelque chose que personne d'autre ne pouvait faire". Il abandonna ces allégations, et concéda lors de la campagne de 2016 que "Barack Obama était né aux États-Unis, un point c'est tout."

La vengeance d'Obama, l'humiliation de Donald Trump

>
43. États-Unis : le jour où Barack Obama a humilié Donald Trump Crédit Image : RTL Originals | Crédit Média : RTL Originals | Durée : | Date :

Trois jours après avoir publié son certificat de naissance, Barack Obama livre son discours lors du traditionnel dîner des correspondants à la Maison Blanche. Un discours au cours duquel le président enchaîne les moqueries aux dépens de Donald Trump, et tourne en dérision ses accusations.

Présent dans la salle, le futur président n'esquisse pas un sourire pendant ce discours. Plusieurs analystes estiment que cet événement a mené à la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016. 

"Cette soirée de rabaissement en public n'a pas fait fuir Donald Trump, mais a accéléré ses immenses efforts pour acquérir une stature dans le monde politique", explique le New York Times. Des efforts qui ont abouti avec son arrivée à la tête des États-Unis, et une série d'événements qui marqua définitivement la relation entre les deux hommes d'État.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Barack Obama
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants