2 min de lecture Immigration

États-Unis : les Américains très sceptiques sur le mur de Trump

Même les électeurs républicains de Donald Trump ne sont pas convaincus par le "mur" censé mettre fin à l'immigration illégale.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
États-Unis : les Américains très sceptiques sur le mur de Trump Crédit Image : HERIKA MARTINEZ / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Éléonore Merlin

McAllen, près de la frontière mexicaine. A la pointe sud du Texas, à l’extrémité est des 3.200 kilomètres de frontière se trouve l’un des principaux points de passage de migrants illégaux. C’est pour cela que Donald Trump vient ici aujourd’hui pour défendre son projet de mur, alors que le record de la plus longue paralysie de l’État fédéral devrait être battu d’ici la fin de la semaine, car le Congrès refuse de financer cette promesse emblématique du président.

Et comme à chaque fois que je viens faire des reportages près de la frontière, ce qui me frappe, c’est le scepticisme des habitants sur ce projet de mur. Y compris des électeurs républicains, du parti de Trump. Par exemple Jerry, qui vote républicain. Il a une exploitation agricole le long de la frontière. Il est en première ligne, il prend la sécurité à la frontière très au sérieux. Son champ est bordé de barbelés d’environ 2 mètres de haut, derrière il y a un talus, un chemin avec une barrière, j’ai vu plusieurs patrouilles des gardes-frontières circuler dans cette zone tampon. 

Ensuite il y a la rivière, le Rio Grande, et de l’autre coté de la rive c’est le Mexique. Donc on ne passe pas du Mexique aux Etats Unis en changeant de trottoir, sans s’en rendre compte. Et d’ailleurs, de la Californie au Texas, dans les agglomérations où il y a une partie de la ville mexicaine et une partie américaine, il y a une clôture qui a été édifiée sous les présidences Bush et Obama. Cela représente environ 1.300 kilomètres, et cela a permis de limiter les trafics et l’immigration clandestine depuis un peu plus d’une décennie. 

À lire aussi
Des migrants tentant de traverser la Manche vers la Grande-Bretagne le 4 août 2018 immigration
De plus en plus de migrants tentent la traversée de la Manche

L'argent du mur plus utile ailleurs ?

Ce que ne comprennent pas Jerry, et beaucoup d’habitants avec lesquels j’ai parlé, c’est pourquoi il faudrait bâtir maintenant, ici, un mur de 9 mètres de haut, en béton ou en acier. 
Jerry me disait, "je préférerais que ce paquet d’argent, ces milliards, soient investis pour recruter des agents de la police aux frontières, des juges pour traiter plus rapidement les dossiers de demandes d’asile, des centres d’accueil, puisque le président Trump dit qu’il y a une crise humanitaire, en quoi le mur réglerait ces problèmes ?", me demandait Jerry.

Mais il y a tout de même une immigration illégale. des gens qui passent illégalement. Et pas seulement à cause de la caravane dont a tant parlé Donald Trump ces dernières mois. Il y a un flot plus ou moins régulier de migrants venus d’Amérique centrale, qui fuient la misère et la violence au Honduras et au Nicaragua. Mais quand ils arrivent à franchir le Rio Grande, ils ne disparaissent pas dans la nature. Ils se rendent aux agents de la police aux frontières, pour déposer une demande d’asile. C’est d’ailleurs de là que viennent certains problèmes des dernières mois, c’est que l’administration Trump freine le traitement de ces dossier, ce qui fait que les centres sont débordés. 

Donc plusieurs habitants m’ont dit qu’ils aimeraient que le président Trump comprenne en repartant d’ici que la question de la sécurité à la frontière est plus complexe qu’il ne l’imagine, et que ce mur n’est pas forcément la solution la plus efficace pour régler les problèmes qui se posent.

Lire la suite
Immigration États-Unis International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796182427
États-Unis : les Américains très sceptiques sur le mur de Trump
États-Unis : les Américains très sceptiques sur le mur de Trump
Même les électeurs républicains de Donald Trump ne sont pas convaincus par le "mur" censé mettre fin à l'immigration illégale.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-les-americains-tres-sceptiques-sur-le-mur-de-trump-7796182427
2019-01-10 07:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/znGa7Om6FY2tM-QIqN-tIQ/330v220-2/online/image/2019/0110/7796182468_des-travaux-sur-le-mur-de-beton-etabli-entre-el-paso-au-texas-et-ciudad-juarez-au-mexique.jpg