2 min de lecture États-Unis

États-Unis : le petit-fils de Kennedy n'exclut pas d'entrer en politique

Ce 29 mai 2017 marque le centenaire de la naissance de JFK. Et si "Jack" Schlossberg, son unique héritier, marchait sur ses pas ?

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
Philippe Corbé : le petit-fils de Kennedy n'exclut pas d'entrer en politique Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Loïc Farge

Près de 54 ans après l'assassinat John Fitzgerald Kennedy - un président resté au pouvoir moins de trois ans -, le mythe plane encore au dessus des États-Unis qui ne savent toujours pas pourquoi cette figure charismatique a été abattue. Un exemple de la force de cette légende : il a suffi que son petit-fils fasse ces dernières semaines de premières apparitions publiques pour que certains l'imaginent déjà s'engager en politique et, pourquoi pas, être élu président un jour.

Qui est exactement ce petit-fils ? Pour rappel, John et Jackie Kennedy ont eu quatre enfants. D'abord Arabella, mort-née, en 1956. Ensuite Caroline, en 1957. Il y a eu aussi John Jr, né quinze jours après l’élection de son père à la Maison Blanche. Tout le monde l'appelait "John John". On se souvient de l’image de cet enfant saluant le cercueil de son père. Il est mort dans un accident d'avion en 1999. Enfin, il y a eu Patrick, né l'été avant l'assassinat, mais mort au bout de deux jours.

Tout le monde l'appelle "Jack"

Caroline est donc la seule survivante du couple. Elle a aujourd'hui 60 ans. Elle vient de rentrer de Tokyo où Barack Obama l'avait nommée ambassadrice, pour la remercier de son aide et son implication lors de sa première campagne électorale. Très tôt, elle avait comparé l'engouement autour du candidat Obama, jeune, charismatique, à celui qui avait accompagné la marche de son père vers la Maison Blanche.

À lire aussi
Des bananes des Antilles exposées au salon de l'Agriculture de Paris, le 22 février 2015 Texas
États-Unis : de la cocaïne cachée dans des bananes offertes à la prison

Récemment, Caroline Kennedy a remis à la librairie John Fitzgerald Kennedy, à Boston, un prix du courage à l'ancien président Obama. Mais ce qui faisait l’événement ce soir-là, c'était aussi le jeune homme de 24 ans qui l’accompagnait sur scène. Grand, brun, il ressemble à son oncle décédé. Il s'appelle John Bouvier Kennedy Schlossberg. Mais tout le monde l'appelle "Jack", le surnom de son grand-père. Nous en entendrons certainement parler dans les prochaines décennies.

"Jack" joue la prudence

"Jack" Schlossberg est prudent quand à une entrée en politique. Il sait que tout le monde le regarde et l'écoute avec cela en tête. Sa mère avait échoué lorsqu'elle avait cherché à devenir sénatrice de l'État de New York, il y a quelques années. On lui demandait depuis des décennies si elle allait se lancer en politique, et quand elle s'est décidée la pression de son nom a été trop forte : elle a dû renoncer.

Donc son fils prend soin de ne pas trop s'exposer. Il se contente de dire que l'engagement public et la trace laissée par sa famille sont une inspiration pour lui. Mais il n'exclut pas d'entrer un jour en politique. D'ailleurs il va intégrer à la rentrée l'école de droit de Harvard, l'université où a étudié son grand père.

Il connait aussi le prix que la dynastie Kennedy a payé à la politique : deux des frères de son grand père ont été candidats à la Maison Blanche. Bobby a été assassiné en 1968 ; Ted a échoué, mais a été un sénateur influent pendant plusieurs décennies. L'un des cousins éloignés de "Jack" Schlossberg (en fait le petit-fils de Bobby et petit-neveu de JFK, 36 ans) est déjà parlementaire. En fait depuis 70 ans, à l'exception de deux années, un membre du clan Kennedy toujours occupé une fonction élective.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Amérique du Nord Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788746334
États-Unis : le petit-fils de Kennedy n'exclut pas d'entrer en politique
États-Unis : le petit-fils de Kennedy n'exclut pas d'entrer en politique
Ce 29 mai 2017 marque le centenaire de la naissance de JFK. Et si "Jack" Schlossberg, son unique héritier, marchait sur ses pas ?
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-le-petit-fils-de-john-fitzgerald-kennedy-n-exclut-pas-d-entrer-en-politique-7788746334
2017-05-29 06:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/W4-w5cOvheS44hiZkF3qWw/330v220-2/online/image/2017/0529/7788746538_john-bouvier-kennedy-schlossberg-est-le-petit-fils-de-jfk.jpg