1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : Le gouverneur de l'Oklahoma signe l'une des lois les plus restrictives sur l'avortement
1 min de lecture

États-Unis : Le gouverneur de l'Oklahoma signe l'une des lois les plus restrictives sur l'avortement

Le gouverneur de l'Oklahoma a annoncé avoir signé mardi une loi interdisant l'avortement après six semaines de grossesse.

"Longue vie à Roe", en référence à la décision de la Cour suprême en 1973 d'autoriser l'avortement tant que le fœtus n'est pas viable
"Longue vie à Roe", en référence à la décision de la Cour suprême en 1973 d'autoriser l'avortement tant que le fœtus n'est pas viable
Crédit : Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP

Retour vers le passé ? Le gouverneur républicain de l'Oklahoma, dans le sud des États-Unis, a annoncé avoir signé mardi une loi interdisant l'avortement après six semaines de grossesse, l'une des plus restrictives du pays. 

"Je représente la totalité des quatre millions d'habitants de l'Oklahoma qui, de manière écrasante, veulent protéger les enfants à naître", a écrit sur Twitter Kevin Stitt en promulguant le texte voté par le parlement de l'État jeudi dernier. "Je veux que l'Oklahoma devienne l'État le plus pro-vie dans le pays", a-t-il dit en utilisant l'expression consacrée par les Américains opposés à l'avortement. Le texte prévoit des exceptions médicales pour l'accès à l'avortement, mais pas en cas de viol ou d'inceste.

Cette décision quelques heures à la suite de la bombe lâchée par Politico. Selon le journal américain, la Cour Suprême s'apprêterait à annuler l'arrêt historique qui garantit par la Constitution le droit d'avoir recours à l'IVG. Cette situation serait sur le point de remettre aux États le pouvoir d'autoriser, ou non, les IVG, près de 50 ans après les avoir rendues légales dans tout le pays.

En tout, 26 États conservateurs, pour la plupart dans le centre et le sud du pays comme le Wyoming, le Tennessee ou la Caroline du Sud, sont prêts à interdire l'avortement purement et simplement.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.