2 min de lecture États-Unis

États-Unis : le cirque Barnum ferme ses portes après 146 ans d'existence

REPLAY - Le cirque Barnum a fait le tour du monde depuis près d’un siècle et demi, jusqu’au dimanche 21 mai, jour de la dernière représentation.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
États-Unis : le cirque Barnum ferme ses portes après 146 ans d'existence Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
Journaliste RTL

La fin du "grand barnum". Vous connaissez certainement cette expression, mais savez-vous qu’elle vient d’un Monsieur Barnum ? L'Américain Phileas Taylor Barnum, né en 1810, est en quelque sorte un Donald Trump avant l’heure puisqu’il a fait fortune dans l’industrie du divertissement, en étant le showman le plus célèbre de son temps, avant d’appliquer les méthodes du spectacle à la politique.

J’exagère un peu, il n’a pas une carrière politique aussi fulgurante que celle du président aujourd’hui, mais d’une certaine manière, il a inventé le divertissement moderne, avant Walt Disney, avant les Warner Brothers et les autres. Il a crée à New York une sorte de cabaret populaire qu’il appelait le Barnum. Avec des magiciens, des danseurs, des personnes de petite taille qu’il exhibait comme des bettes de foire, il avait crée de faux personnages personnage mi poisson, mi singe et faisait croire que c’était un vrai animal.

Ça avait beaucoup de succès, au point qu’il est allé jouer en Europe, devant la reine Victoria, le tsar de Russie. 
Tout ça marchait très bien, il devenu un homme riche, mais il a eu une idée, passé 60 ans, pour révolutionner ce qu’on appellerait aujourd’hui l’industrie du divertissement, en trouvant de nouveaux clients.

À lire aussi
Donald Trump fragilisé par la crise du "shutdown" immigration
États-Unis : 16 États contestent "l'urgence nationale" décrétée par Trump pour le mur

L'inventeur du grand cirque moderne

Puisque les spectacles étaient réservés aux habitants de grandes villes, il a pensé amener le spectacle auprès des Américains des petits villes, qui connaissaient un fort développement avec l’expansion incroyable du pays.
En fait il a inventé le grand cirque moderne.

C’est pour cela que nom est entré dans notre vocabulaire français. Car c’est le premier à avoir crée il y a 146 ans un spectacle itinérant aussi massif, qu’il a très vite "le plus grand show de la Terre", et c’était probablement vrai. Il avait racheté l’éléphant du zoo de Londres ! Le premier à avoir mis en place une organisation pour transporter tout le matériel, tout le personnel et les animaux en train. Il avait d’ailleurs acquis son propre train.

À la fin du XIXe siecle, puis au début du XXe siecle, Barnum a fusionné avec d’autre cirques, pour s’appeler le "Ringling Brothers, Barnum & Bailey Circus", qui a fait le tour du monde depuis près d’un siècle et demi, jusqu’à ce dimanche, la dernière représentation vient de s’achever.

Pourquoi ça s'arrête ?

Ça s'arrête car le dernier propriétaire du cirque dit que ce n’est plus rentable. La fréquentation est en forte baisse, depuis longtemps, il y a eu la concurrence successive du cinéma, de la radio, de la télévision, aujourd’hui d’Internet. Même si vous habitez au fin fond du Montana ou de l’Alabama, vous n’attendez pas le passage du cirque Barnum pour vous sortir de votre ennui.

Les coûts, eux, sont de plus en plus élevés, en raisons des normes. Et surtout, depuis des années, les militants américains de la cause animale se battent contre les spectacles, type Marineland avec des dauphins, ou les cirques avec des animaux dressés. Il y a eu des polémiques, des pétitions. Il y a un an, Barnum a annoncé qu’il n’y aurait plus d’éléphants dans ses cirques, mais ça n’a fait qu’accélérer la chute de la fréquentation. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Cirque
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788656406
États-Unis : le cirque Barnum ferme ses portes après 146 ans d'existence
États-Unis : le cirque Barnum ferme ses portes après 146 ans d'existence
REPLAY - Le cirque Barnum a fait le tour du monde depuis près d’un siècle et demi, jusqu’au dimanche 21 mai, jour de la dernière représentation.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-le-cirque-barnum-ferme-ses-portes-apres-146-ans-d-existence-7788656406
2017-05-22 11:21:43
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9xu8kXXstkq1CHez9-1cyQ/330v220-2/online/image/2017/0118/7786799810_un-elephant-lors-d-une-representation-du-cirque-barnum-a-washington-le-19-mars-2015.jpg