1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : le chanteur R. Kelly condamné à 30 ans de prison pour crimes sexuels
1 min de lecture

États-Unis : le chanteur R. Kelly condamné à 30 ans de prison pour crimes sexuels

Le chanteur, ancienne star mondiale qui a défrayé la chronique à cause d'accusations de crimes sexuels notamment sur des mineurs, a été condamné à 30 ans de prison par la justice américaine.

Le chanteur R. Kelly le 17 septembre 2019  à Chicago.
Le chanteur R. Kelly le 17 septembre 2019 à Chicago.
Crédit : Antonio PEREZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Ryad Ouslimani & AFP

Robert Sylvester Kelly, alias R. Kelly, a été condamné ce mercredi 29 juin à 30 ans de prison pour "crimes sexuels" par un tribunal de New York. Reconnu coupable le 27 septembre 2021, l'ex-star mondiale du R'n'B était accusée d'avoir dirigé un "système" d'exploitation sexuelle de jeunes femmes, dont des mineures.

Cette lourde peine contre le chanteur de 55 ans a été prononcée par le tribunal fédéral de Brooklyn, là où son procès il y a neuf mois avait levé le voile sur la question des crimes sexuels au sein de la communauté noire aux États-Unis. 

Durant les six semaines de procès à Brooklyn, neuf femmes et deux hommes ont déclaré à la barre que R. Kelly avait abusé d'eux sexuellement, décrivant des viols, des prises de drogues forcées, des situations d'emprisonnement ou encore des faits de pédopornographie.

"Système" criminel

Le procès avait mis au jour le "système" de R. Kelly pour attirer de très jeunes femmes et les agresser sexuellement, avec la complicité de son entourage, comme dans une sorte d'entreprise mafieuse, selon l'accusation. Nombre de victimes avaient raconté leur rencontre avec leur idole lors de concerts après lesquels on leur glissait un petit papier avec les coordonnées du chanteur.

À écouter aussi

Il ferait quelque chose pour leur carrière musicale, leur promettait-on. Au lieu de cela, elles se faisaient "endoctriner" dans le milieu "sordide" de R. Kelly, étaient forcées à des rapports sexuels et maintenues dans ce "système" par des "mesures coercitives", selon l'accusation.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.