1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : le candidat John Cox, qui mène campagne avec un ours brun, fait polémique

États-Unis : le candidat John Cox, qui mène campagne avec un ours brun, fait polémique

Candidat du Parti républicain au poste de gouverneur de Californie, l'Américain John Cox fait polémique pour faire campagne avec un ours brun de 500 kilos.

Le candidat américain John Cox et son ours Tag de 500kg, à Sacramento le 4 mai 2021
Le candidat américain John Cox et son ours Tag de 500kg, à Sacramento le 4 mai 2021
Crédit : JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste

"Meet the Beast", peut-on lire sur son bus de campagne. L'Américain John Cox, candidat républicain au poste de gouverneur de Californie, a organisé un meeting mardi 4 mai 2021 à Sacramento, avec Tag, un ours brun de 500 kilos. Pas forcément du goût de certaines associations protectrices des animaux qui dénoncent l'utilisation de l'animal. 

"Les jolis politiciens ont échoué en Californie. Nous avons besoin de grands changements bestiaux pour la sauver. Je vais réduire les impôts, rendre la Californie plus abordable et secouer Sacramento", lançait John Cox à son meeting, avec en fond, Tag, placide, grigontant quelques friandises. L'animal est un ours kodiak, considéré comme la plus grande espèce d’ours. L'ours étant le symbole de la Californie (présent sur le drapeau de l'État), le candidat s'en sert comme figure de "la bête", pour faire face à l'actuel gouverneur démocrate Gavin Newsom. 

L'utilisation de l'ours à des fins politiques et publicitaires a été vivement critiquée par des défenseurs des animaux, comme l'organisation PETA qui a jugé "malheureux et honteux que Tag l'ours kodiak ait été exploité de la sorte". "Les ours doivent être laissés en paix, pas retenus dans un enclos sur du bitume et transportés à des événements", a réagi l'ONG sur Twitter, exhortant "quiconque ayant une once de décence à laisser les animaux sauvages en dehors de leurs opérations publicitaires."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/