1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : John McCain arrête le traitement de son cancer du cerveau
2 min de lecture

États-Unis : John McCain arrête le traitement de son cancer du cerveau

Depuis juillet 2017, le sénateur républicain de 81 ans était soigné pour un glioblastome, une forme de cancer très agressive avec un très faible taux de survie.

John McCain en février 2016 à Washington
John McCain en février 2016 à Washington
Crédit : CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Eléanor Douet & AFP

Le sénateur américain John McCain a décidé d'arrêter le traitement contre son cancer du cerveau, contre lequel il lutte depuis un an, a indiqué sa famille dans un communiqué vendredi 24 août. L'annonce a suscité une vague de messages de sympathie aux États-Unis, où il est une figure majeure de la politique depuis de nombreuses années.

Le sénateur républicain de 81 ans était soigné depuis juillet 2017 pour un glioblastome, une forme de cancer très agressive avec un très faible taux de survie. "Depuis un an, John a dépassé les attentes de survie", écrit sa famille. "Mais les progrès de la maladie et le vieillissement inexorable ont rendu leur verdict. Avec sa détermination habituelle, il a désormais décidé de mettre fin à son traitement médical".

Elle ne dit pas l'état de santé actuel du sénateur, mais un arrêt des traitements signifie que le patient a perdu tout espoir de guérison. "S'il renonce aux traitements, il ne lui reste probablement que quelques semaines à vivre", explique à l'AFP John Boockvar, expert des tumeurs du cerveau à l'hôpital Lenox Hill, qui n'a pas traité John McCain personnellement.

Le docteur souligne que la durée de survie habituelle après un diagnostic de glioblastome est de 12 à 15 mois. A ce stade, les patients se rendent compte que le traitement n'est plus efficace, et passent en soins palliatifs.

Ses proches lui disent adieu depuis des mois

À lire aussi

Il était suivi dans son État de l'Arizona, où ses amis et collègues défilaient depuis des mois pour faire leurs adieux, conscients que la fin était proche. "Nous n'aurions pas pu aller si loin sans vous. Vous nous avez donné la force de continuer", a tweeté sa fille Meghan McCain. "J'aime mon mari de tout mon cœur", a tweeté Cindy McCain, son épouse. "Que Dieu bénisse tous ceux qui se sont occupés de mon mari".

John McCain n'avait pas démissionné du Sénat, mais il ne s'y était plus rendu depuis décembre 2017. Seules quelques photos de lui, chez lui ou en promenade, avaient été publiées depuis son diagnostic. 

Il restait néanmoins relativement actif politiquement. L'été 2017, il avait défié le président Donald Trump, pour qui il n'a jamais caché son mépris, en votant contre sa réforme du système de santé. Ille critiquait ouvertement, le qualifiant de "mal informé" et "impulsif"

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/