1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : des détenus musulmans nourris avec du porc en Alaska
1 min de lecture

États-Unis : des détenus musulmans nourris avec du porc en Alaska

Des détenus musulmans d'une prison américaine se sont vus proposer des repas à base de porc. Les autorités judiciaires ont ordonné à la direction d'une prison de fournir des "repas adéquats" aux détenus.

La prison d'Anchorage (États-Unis) où des détenus musulmans disent avoir été nourris avec du porc
La prison d'Anchorage (États-Unis) où des détenus musulmans disent avoir été nourris avec du porc
Crédit : Dan Joing/AP/SIPA
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
Journaliste

Des prisonniers musulmans nourris avec du porc, et se disant "affamés" en plein ramadan. Les autorités judiciaires d'Alaska (États-Unis) ont ordonné jeudi 24 mai à la direction d'une prison de fournir des "repas adéquats" aux détenus, dans le cadre d'une procédure d'urgence.

L'association pour les relations américano-islamiques (CAIR) a précisé dans un communiqué qu'elle avait déposé une plainte mardi 22 mai au tribunal fédéral d'Alaska au nom de deux hommes musulmans incarcérés dans la prison d'Anchorage. Elle dénonçait des règles qui soumettent les plaignants à des "punitions cruelles et inhabituelles qui limitent la liberté religieuse, discriminent les plaignants sur la base de leur religion". 

Les plaignants se sont vus offrir des repas spéciaux pour le ramadan, trop faibles en calories selon CAIR. Plus grave, l'association affirme que les sandwichs à la bolognaise proposés aux détenus musulmans contenaient du porc, un aliment interdit par l'islam. Les autorités pénitentiaires assuraient que les repas servis aux musulmans étaient aussi riches en calories que les autres, et que la bolognaise était composée uniquement de dinde.

L'association demandait "un régime nutritionnel équilibré" pour les détenus, des changements de pratique, ainsi que des dommages et intérêts. Elle déplore "une envolée des actes de discrimination envers les musulmans américains et d'autres groupes de minorités (ethniques ou religieuses) depuis l'élection du président Trump". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/