1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : banni de Facebook, Donald Trump lance un nouveau site web
1 min de lecture

États-Unis : banni de Facebook, Donald Trump lance un nouveau site web

Toujours banni de Facebook, et privé de Twitter, l'ancien président américain a lancé un nouveau site web ce mardi 4 mai.

Donald Trump dans le Bureau oval, le 1er juillet 2019
Donald Trump dans le Bureau oval, le 1er juillet 2019
Crédit : NICHOLAS KAMM / AFP
Thomas Pierre

La décision était attendue. Elle était même prévisible à en croire la date choisie par Donald Trump pour lancer son nouveau site. Facebook a réitéré mercredi son interdiction à l'ancien président américain de poster des messages sur sa page Facebook et sur son compte Instagram. Le compte du républicain avait été suspendu après l'attaque du Capitole du 6 janvier. Une décision également prise par YouTube et Twitter.

Privé de tribune médiatique, Donald Trump a donc lancé mardi un nouveau site web, à travers lequel il peut partager des contenus, communiquer avec ses followers, sans pour autant interagir avec eux. "Depuis le bureau de Donald J. Trump" s'apparente en cela davantage à un blog, reprenant ses différentes déclarations publiées depuis son départ de la Maison Blanche, qu'à un réseau social à proprement parler.

Se voulant une riposte à son bannissement en ligne, ce site est décrit comme "un endroit pour discuter librement et en tout sécurité" dans la vidéo introductive. Donald Trump dispose aussi d'une caméra qu'il peut utiliser à tout moment pour faire une déclaration, précise USA Today. Mais "From the Desk of Donald Trump" est loin d'être la plateforme sociale promise par le républicain à ses partisans.

Selon Jason Miller, le porte-parole du républicain, ce nouveau site est "une excellente ressource pour trouver les dernières déclarations du président, ainsi que "les faits marquants de son premier mandat", mais il ne s'agit pas là d'une "nouvelle plateforme de médias sociaux". "Nous aurons des informations supplémentaires sur ce front dans un avenir très proche", a-t-il ajouté. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/